Mohamed VI gracie un pédophile condamné à 30 ans de prison,Les Marocains s’indignent!

Mohamed VI gracie un pédophile condamné à 30 ans de prison,Les Marocains s’indignent!

P130803-19.jpgIl est en train de semer les graines d’une explosion sociale qui pourrait faire vaciller le trône

Près de 20.000 Marocains ont déjà répondu aux appels à manifester, lancés à partir des réseaux sociaux après la grâce accordée par leur roi à un ressortissant espagnol reconnu coupable du viol de 11 enfants.

La célébration du 14e anniversaire de l’accession de Mohammed VI au trône est en train de virer au cauchemar. Si la Tunisie a tenu en Bouaziz le héros qui a provoqué la chute du président Zine el Abidine Benali qui a régné sans partage pendant près d’un quart de siècle (7 novembre 1987 au 14 janvier 2011.) le souverain chérifien est quant à lui en train de semer les graines d’une explosion sociale qui pourrait faire vaciller le trône.

Au Maghreb, les étincelles ont cette vertu de provoquer des révolutions. Le monarque chérifien devrait méditer cette remarque, car il vient, en effet, de commettre un «geste» que la rue marocaine n’est pas près de passer sous silence. Près de 20.000 Marocains ont déjà répondu aux appels à manifester lancés à partir des réseaux sociaux après la grâce accordée par leur roi à un ressortissant espagnol reconnu coupable du viol de 11 enfants.

«Retraité…, ancien professeur universitaire, il avait été condamné en mai 2011 par la cour d’appel de Kénitra à trente ans de prison pour pornographie et abus sexuels sur une dizaine d’enfants et à verser 50.000 dirhams à ses victimes. L’Association Touche pas à mon enfant s’était constituée partie civile dans cette affaire» peut -on lire sur le site du média marocain Lakome qui précise que ce verdict avait été confirmé par la Cour suprême.

La manifestation qui était prévue hier à 22 h devant le Parlement marocain a pour objectif de demander «la révision de cette décision et présenter des explications à l’opinion publique, d’autant qu’une telle initiative heurte de plein fouet les sentiments des Marocains et bafoue leur dignité» indiquent les internautes tandis qu’en France, l’Association marocaine des droits humains à Paris – Ile-de-France- a décidé de tenir un sit-in et dire sa colère aujourd’hui à 18 h sous les fenêtres de l’ambassade du Maroc à Paris.

Dans cette histoire qui est en train de faire grand bruit au Maroc, mais aussi à l’étranger vu l’ampleur qu’a pris le phénomène de la pédophilie à travers le Royaume, il est pratiquement certain que Mohammed VI n’en a fait finalement qu’à sa tête. Il aurait en effet passé outre une note du ministère marocain de la Justice, qui a alerté le cabinet royal de la présence d’un pédophile dans la liste des 48 détenus espagnols qui ont bénéficié de la grâce royale. Un geste dont aurait pu bénéficier le jeune Algérien Islam Khoualed. Agé d’à peine 15 ans, il avait été condamné par le tribunal des mineurs d’Agadir à une peine d’un an de prison ferme au mois de mars dernier.

Accusé injustement d’«agression sexuelle» sur un jeune Marocain de 12 ans qui a pourtant reconnu qu’il n’y pas eu de viol sur sa personne. Islam, champion algérien de voile, avait fêté son 15e anniversaire entre les murs du centre de détention pour mineurs d’Agadir. La grâce royale ne touchera pas les innocents.