Mise en exergue du rôle des zaouias dans la préservation de l’identité de la société algérienne

vendredi 21 septembre 2018 à 19:43
Source de l'article : Www.aps.dz

Les participants à une conférence scientifique sur « les zaouias d’Algérie et leur place religieuse et scientifique », organisée jeudi dans la commune de Bordj Bounaama (Tissemsilt), ont mis exergue le rôle des zaouias dans la préservation de l’identité de la société.Lors de cette rencontre, organisée dans le cadre de la cérémonie de clôture des premières assises religieuses et intellectuelles « La place de la zaouia dans la société » tenue au siège de la zaouia de Sidi Ali Hadj de cette collectivité locale, l’accent a été mis sur le grand rôle joué par les zaouias de l’Algérie dans le domaine de l’éveil de la conscience culturelle, intellectuelle et religieuse dans la société et la cohésion et l’unité des Algériens.

Dans ce cadre, l’universitaire de Tiaret Mohamed Saidi a affirmé que « les zaouias ont veillé à préserver l’identité et la cohésion de la société algérienne en diffusant les valeurs islamiques saines et en inculquant l’amour de la patrie aux enfants partant des principes ayant guidé leurs ancêtres. »

Le conférencier a insisté sur la nécessité d’approfondir les recherches historiques devant mettre l’accent sur le grand rôle des zaouias dans l’enseignement du Coran et de la langue arabe.

Pour sa part, le président du conseil scientifique à la Direction des affaires religieuses et wakfs de la wilaya de Tissemsilt, Kaddour Besbès, a abordé les contributions et missions des zaouias d’Algérie et leur rôle dans la cohésion de la société, la préservation de son identité et de sa religion à travers les prêches, le règlement des conflits et le renforcement de la foi.

Cette conférence, organisée par la zaouia de Sidi Ali Hadj, a regroupé les étudiants de zaouias de la wilaya, des imams et des représentants d’associations religieuses locales.

La cérémonie de clôture des assises religieuses et intellectuelles sur la place de la zaouia dans la société a été marquée par une récitation collective du Coran et l’interprétation de chants religieux par des étudiants de la zaouia, une conférence sur la portée de la célébration d’Achoura et une cérémonie honorant les lauréats de concours y sont également organisées.

Organisée 10 jours durant à l’initiative de la zaouia de Sidi El Hadj, en collaboration avec la Direction des affaires religieuses et wakfs, cette manifestation, coïncidant avec la célébration de mouharam et d’Achoura, a donné lieu à plusieurs activités intellectuelles et religieuses dont des expositions de livres et de manuscrits, richesses de la bibliothèque de la zaouia, ainsi qu’à des rencontres sur la célébration du 1er Mouharam et Achoura, mais aussi sur les ulémas de la région de l’Ouarsenis et les zaouias.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
24 queries in 0,183 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5