Mines et carrières : 61 offres techniques retenues pour les 29 sites d’exploration

mercredi 13 mars 2019 à 14:07
Source de l'article : Radioalgerie.dz

L’Agence nationale des activités minières (ANAM) a procédé mardi à Alger à l’ouverture des plis de 65 soumissionnaires qui ont présenté leur offres techniques suite à l’avis d’appel d’offres national et international pour la 48e session d’adjudication de 29 permis miniers.

Sur le nombre global de ses offres techniques lancées en février 2019, 61 ont été retenues, contre seulement 4 offres rejetées pour non-conformité de document, au cours de cette séance d’adjudication, qui s’est déroulée en présence des soumissionnaires, a-t-on constaté sur place.

Cette nouvelle mise en adjudication pour l’exploitation minière concerne 8 gisements miniers et 21 carrières réparties sur 15 wilayas du pays.

Il s’agit de la wilaya de Tamanrasset (4 sites), El Bayadh (1site),Mascara  1site),Saïda (1site),Khenchla (3 sites), Illizi (4sites), Adrar (5 sites),El oued (1site), Biskra (2 sites), Laghouat (1site), M’sila (2sites),Tebessa (1site),Tiaret (1site),Bourdj Bou Arreridj (1site) et Chlef (1site).

Les substances concernées sont l’étain-wolfram (destiné à la filière sidérurgie-métallurgie) au niveau de deux sites à Tamanrasset sur une superficie de 3.900 hectares chacun. Egalement le Wollastonite (pour la fabrication de l’émail, plastique, peinture et métallurgie) dans la wilaya  de Tamanrasset.

Il s’agit du plus grand site avec une superficie de 5.400 hectares.

Parmi les substances concernées, il y a aussi le sel (pour l’industrie alimentaire) dont le site est situé dans la wilaya d’El Bayadh.

Les autres sites miniers pour exploration mis en adjudication repartis à travers les autres wilayas, concernent également plusieurs substances minérales, tels que le granite (pierres décoratives et granulats), le calcaire (granulats et sable concassé), l’argile (produits rouges), le tuf (pour travaux publics et construction), le gypse (plâtre), le sable silicieux (usage industriel), le sable (construction), le cipolin (granulats) et le basalte (granulats).

Une commission ad hoc est chargée de l’étude et de l’analyse des offres techniques acceptées.

Les soumissionnaires de ces offres techniques déclarés, conformément aux dispositions du cahier des charges, éligibles à soumettre une offre financière, seront invités à déposer leur offre financière le 2 avril prochain.

L’ouverture des plis financiers se fera en séance publique et en présence des soumissionnaires ou de leurs représentants, a-t-on indiqué sur place.

Pour rappel, la précédente session d’adjudication (47ème) de la petite et moyenne mine avait été lancée en 2017 par l’ANAM.

Au titre de l’année 2017, cet organisme avait attribué un total de 30 sites miniers pour un montant global de 513 millions de DA, contre 58 sites miniers pour un montant global de 2 milliards DA en 2016.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
24 queries in 0,218 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5