Mila : plus de 1 900 hectares réservés à la culture de l’ail

jeudi 6 décembre 2018 à 20:01
Source de l'article : Www.aps.dz

MILA – La surface réservée à la culture de l’ail dans la wilaya de Mila a augmenté au titre de la saison agricole 2018-2019, pour atteindre 1.903 hectares devant produire plus de un (1) million de quintaux, a -t- on appris jeudi, auprès du directeur des services agricoles (DSA), Messaoud Benderidi.

La superficie réservée pour la culture de cette plante potagère est « annuellement revue à la hausse » et pourrait augmenter encore du fait que la période de la culture de l’ail se poursuit jusqu’à la mi-décembre a précisé à l’APS la même source rappelant qu’au cours de la précédente saison agricole, les 1 897 ha d’ail ont donné une production de un (1) million de quintaux.

La zone Sud de la wilaya est marquée par une forte affluence des agriculteurs sur cette filière agricole, où une surface de 1.836 hectares parmi la superficie globale a été consacrée à ce produit dans cette région répartie sur les communes de Teleghma, d’Oued Segane, de Chelaghoum Laid et de Tadjenanet, selon le même responsable. Le reste de la surface, ajoute la même source, est localisé dans la région Nord de la wilaya, où « un intérêt de plus en plus important est accordé à la culture d’ail », assure-t-on.

La réussite des opérations de sensibilisation visant à encourager la culture d’ail et réduire l’importation de ce produit agricole, la mise en place par la tutelle d’une subvention pour le stockage de cet aliment pour répondre à une doléance des représentants de la filière ail, l’entrée en service du périmètre agricole de la commune de Teleghma (4.447 hectares) destiné à l’irrigation des cultures agricoles dont l’ail à travers plusieurs localités de la zone Sud, conjugués à une bonne maitrise de la culture d’ail sont les facteurs qui ont favorisé la promotion de cette production, assure-t-on encore.

La direction des services agricoles de la wilaya de Mila œuvre pour l’extension de la surface allouée à cette production et la régulation de son marché, a souligné la même source, faisant savoir que des journées de sensibilisation sur l’importance de « la récolte d’ail après maturation » qui permet de mieux conserver l’aliment dans les chambres froides agréées, seront organisées. Il a assuré que ce procédé garantira la disponibilité de l’ail dans les marchés « de manière régulière ».

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
24 queries in 0,554 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5