Messeguem : 500 enseignants licenciés et le chiffre pourrait augmenter

mardi 13 février 2018 à 21:37
Source de l'article : Alg24.net

Algérie – L’inspecteur général au ministère de l’Education, Nedjadi Messeguem, a annoncé, ce mardi soir 13 février 2018 à Alger, que 500 enseignants ont été licenciés et le chiffre pourrait augmenter si la grève persiste.

D’autre part, la ministre de l’Education nationale Nouria Benghabrit, en réunion avec les partenaires sociaux et les assiciations des parents d’élèves, a indiqué que 3000 enseignants ont suspendu la gréve et repris les cours.

Pour rappel, la ministre de l’Education a donné son approbation pour une initiative proposée par l’imam Cheikh Ali Aya et un avocat connu des médias Nadjib Bitam. Cette initiative consiste à ce que le Cnapeste, qui a entamé une grève nationale illimitée, et la tutelle fassent des concessions.
Dans le cadre de cette initiative, le ministère doit fixer un calendrier pour la prise en charge des revendications du Cnapeste.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
24 queries in 0,211 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5