MCA : Zekri appelé à revoir sa copie

MCA : Zekri appelé à revoir sa copie

1215-14-1.jpgLa mauvaise passe que traverse actuellement le Mouloudia en championnat inquiète au plus haut point les Mouloudéens. Avec une place parmi les derniers, le vieux club de la capitale risque tout simplement la relégation en deuxième division. Malgré un retour aux sources, à savoir le stade fétiche de Bologhine, les Vert et Rouge éprouvent des difficultés pour gagner.

Pire, on ne sait même plus marquer de buts, si ce n’est sur coup de pied arrêté. Face au CRB, cela a été confirmé par une égalisation sur coup franc direct. Cela ne peut nullement être imputé au nouvel entraîneur Noureddine Zekri qui fait avec les moyens du bord, mais sa responsabilité est quelque part engagée. Pas plus tard que la semaine dernière, il avait été critiqué dans l’entourage du club, après l’élimination en Coupe d’Algérie face au MCO. L’entraîneur mouloudéen, qui souhaite sauver le MCA de la relégation, doit dans un premier temps revoir sa copie, avant de parler d’objectif, dans le but d’éviter l’implosion au sein du groupe.

Sur les traces de Jean Thissen

Jean Thissen, un nom qui n’est pas étranger pour les Mouloudéens. Il s’agit de l’ancien entraîneur de nationalité belge qui a pris les commandes du Mouloudia d’Alger au mois de novembre 2007, après une défaite face à la JSK au 5-Juillet. Cependant, ce technicien belge n’a pas su se comporter avec le groupe. Autrement dit, c’est un problème de communication qui a causé le lâchage du coach par les joueurs. Thissen, et dès sa venue, avait rencontré des problèmes avec Hamadou, puis d’autres joueurs. Cela peut être comparé à ce qui se passe actuellement. L’actuel entraîneur, Zekri, n’a pas su comment se comporter avec les joueurs jusque-là. En colère après la piètre prestation de son capitaine, l’ex-coach de l’ESS a critiqué dans la presse Babouche. Ce qui n’a pas été du goût du joueur. Auparavant, Zeddam puis Harkat avaient     fait l’objet de critiques de la part de leur coach dans les journaux. Le comportement de Zekri a irrité les joueurs, on s’interroge si les relations ne vont pas se détériorer davantage entre les deux parties, alors que dans de tels moments, les joueurs ont besoin d’être réconfortés, surtout que le doute s’est installé dans leurs rangs. Zekri est en train de faire comme Thissen qui n’aura tenu qu’un seul mois à la tête du Mouloudia.

Mokdad attaquant de pointe !!!

Si sur le plan de la communication avec ses joueurs, Zekri a essuyé des critiques, c’est aussi le cas concernant ses choix. Face au CRB, un joueur du Chabab évoluant dans l’axe de la défense nous a fait la déclaration suivante : «Le fait que Zekri ait aligné Mokdad en pointe nous a beaucoup aidés, car il ne peut pas rivaliser avec nous sur le plan physique.» La déclaration de ce joueur prouve, encore une fois, que les choix de Zekri y sont pour quelque chose dans ce nul à domicile. D’ailleurs, même ceux qui étaient dans les gradins n’ont rien compris à ces choix, alors que l’ex-Cristolien est connu pour être un joueur dangereux pour les défenses adverses lorsqu’il vient de loin.

———————————————————

Zekri interdit aux joueurs de faire des déclarations

Noureddine Zekri a interdit à ses joueurs de faire des déclarations. L’entraîneur mouloudéen a pris cette surprenante décision dans le but d’éviter la pression sur les joueurs. Il leur a recommandé de ne pas faire la moindre déclaration, hormis pendant la conférence de presse. Les joueurs qui n’auront pas respecté cette mesure seront passibles de sanction financière, soit une amende de 5 millions de centimes.

Zekri a supervisé les juniors face au CRB

Très en colère suite à la piètre prestation de son équipe face au CRB, Noureddine Zekri a pris la décision d’effectuer des changements en prévision de la prochaine rencontre de championnat face au Mouloudia d’El-Eulma. On avait annoncé lors de notre précédente édition que Zekri avait pris la décision d’écarter certains éléments, dont Babouche et Youcef Sofiane. La colère de Zekri sera donc déversée sur certains joueurs, victimes de leur rendement. Pour cela, le coach a fait hier un saut au stade municipal de Zéralda pour suivre le match des juniors MCA-CRB. L’entraîneur des Vert et Rouge voulait voir de près les jeunes dans le but d’en promouvoir certains. Le premier joueur qui a attiré son attention, c’est bien l’attaquant Nabet. Ce dernier avait fait partie de l’équipe seniors sous l’ère Alain Michel, avant d’être reversé en juniors dès l’arrivée de Zekri. On croit savoir que le coach a été séduit par le talent de ce joueur. Une source proche du staff technique nous a révélé que l’entraîneur en chef compte le promouvoir chez les seniors et le convoquer dès le prochain match de championnat face au MCEE. Il se pourrait même que ce jeune attaquant, dont on dit beaucoup de bien, soit titularisé lundi. La même source nous a révélé que d’autres jeunes joueurs ont intéressé l’entraîneur, sans pour autant donner leurs noms.

La mise à l’écart de Babouche se confirme

Les changements opérés par Noureddine Zekri se précisent de plus en plus. Réda Babouche, qui est dans le collimateur de Zekri, sera laissé sur le banc au profit de Brahim Bedbouda ou Zineddine Bensalem. Si Zekri aligne Harkat dans l’axe en compagnie de Zeddam, ce sera Bedbouda qui jouera à gauche. Le bourreau du Dynamos a beaucoup appris ces derniers temps. Dans le cas où Zekri maintient la sanction à l’encontre de Harkat, Bensalem jouera sur le flanc gauche de la défense pour permettre à Bedbouda d’être associé à Zeddam dans l’axe. Bien qu’il ait nié hier à la radio l’information de la mise à l’écart de Youcef Sofiane et Babouche, le driver mouloudéen veut donner du sang neuf à son équipe.

————————————————————————-

Accusé d’avoir raté le recrutement à l’intersaison

Michel «En Algérie c’est la direction qui recrute et non pas l’entraîneur»

Critiqué pour son recrutement raté à l’intersaison, qui a fini par se répercuter négativement sur le rendement de l’équipe, Alain Michel a tenu à se défendre contre ces critiques en nous déclarant avec beaucoup de franchise : «Ça m’étonne qu’on dise cela alors que tout le monde sait qu’en Algérie ce n’est pas l’entraîneur qui recrute, mais l’administration. Concernant Kemas, je ne le connaissais pas et c’est la direction qui avait opté pour son recrutement. Alors qu’on ne vient pas m’accuser de tous les maux à chaque fois que les résultats ne suivent pas. Personnellement, j’avais réclamé les recrutement de Ghazali, Djallit et Meftah, mais faute d’argent on n’a pas pu matérialiser les transferts en question. A ce moment, on m’a demandé de jouer la carte des Franco-Algériens pour pallier les départs de Bouguèche et Boumechra.»

«On savait que Sofiane avait des soucis d’adducteurs, mais c’est le staff médical qui avait donné son OK»

Et à propos du cas Youssef Sofiane qui semble être le seul joueur à avoir su tirer son épingle du jeu, sauf qu’il est souvent fragilisé par des problèmes physiques : «On savait lors du recrutement de Sofiane qu’il avait des soucis d’adducteurs. Et après les tests médicaux, le staff médical avait donné son aval pour son recrutement. Maintenant, on me reproche de l’avoir fait venir. C’est complètement absurde».

Libyan Airlines réclame 360 millions au Doyen

Alors que le match face au Réal de Bangui est un lointain souvenir, les pensionnaires de Chéraga ont pourtant reçu avant-hier la visite d’un représentant de la compagnie Libyan Airlines, venu réclamer les 360 millions de centimes. Une somme qui correspond au voyage de la délégation mouloudéenne en République Centrafricaine pour affronter le Réal de Bangui en Ligue des champions. La direction du club a spécifié à son interlocuteur que ce ne serait qu’une question de temps et l’argent sera octroyé à la compagnie libyenne. Convaincu par le discours des Mouloudéens, le représentant de la compagnie aérienne a accepté de leur laisser un peu de temps avant de toucher la somme convenue.

Juniors: MCA 0 – CRB 0

Hier lors du match des juniors, les Mouloudéens n’ont pas pu se défaire de  leur voisin belouizdadi. Dans une rencontre au stade municipal de Zéralda, le Mouloudia a été tenu en échec par le CRB (0-0).

L’entraîneur des juniors claque la porte

Avant le coup d’envoi, l’entraîneur des juniors a pris la décision de quitter le club. C’est l’ancien joueur du club, Lounès Zouaoui, qui a dirigé l’équipe pendant la rencontre.