MCA : Chaouchi : «Mes objectifs : gagner un titre et retrouver ma place en Equipe nationale»

MCA : Chaouchi :  «Mes objectifs : gagner un titre et retrouver ma place en Equipe nationale»

Chaouchi.JPGTrès rigoureux au travail et déterminé à réussir une grande saison avec le Mouloudia, Fawzi Chaouchi a démontré lors du stage en Pologne toute son envie de briller au cours d’une saison qui, il l’espère, sera très prolifique. L’enfant de Bordj Menaïel affiche ses ambitions de gagner un titre avec le Doyen et retrouver sa place en Equipe nationale. «Je profite de l’occasion pour souhaiter à tous les Algérien un bon Ramadhan. En ce qui me concerne, je me suis souvent senti très bien durant le mois sacré. J’ai une hygiène de vie très stricte car je ne veille pas trop. J’essaye d’accomplir toutes les prières de Taraouih. Et mes plats favoris sont comme tous les Algériens, Chorba et Bourek. Maintenant, pour ce qui est de la préparation, j’estime que nous avons effectué un très bon stage en Pologne. Ça a été une totale réussite qui traduit l’état d’esprit qui caractérise ce groupe. Personnellement, je suis déterminé à décrocher un titre avec le Mouloudia. Nous avons une dette envers nos supporters à qui nous devons faire retrouver le sourire, après tout ce qu’ils ont enduré ces derniers mois. J’ai aussi pour ambition de retrouver en sélection nationale la place que j’ai perdue momentanément, en raison de ma blessure à la main.»

«J’espère que la sanction de Bouzidi sera allégée»

Suspendu pour six mois par la commission de discipline de la LNF, Farès Bouzidi jouit du soutien de Chaouchi qui nous dira à propos de son partenaire : «Bouzidi est un jeune gardien qui a beaucoup de qualités. Il représente l’avenir du club. Je suis très triste pour lui car il ne mérite pas une telle sanction. J’espère seulement que le recours introduit par la direction permettra d’alléger sa sanction afin qu’il revienne sur les terrains. Cela dit, je suis convaincu que Farès saura surmonter cette période difficile. Et il pourra compter sur mon soutien.»

«Avoir Djemili comme concurrent me poussera à me surpasser»

L’entraîneur adjoint du Doyen, Kamel Kaci-Saïd, avait souligné dernièrement l’importance de la venue de Houari Djemili qu’il considère comme un sérieux concurrent pour Chaouchi. A ce sujet, le héros d’Oum Dourmane nous dira. «Djemili est un très bon gardien qui a démontré à Tlemcen l’étendue de ses qualités. Et c’est une très bonne chose d’avoir un concurrent de cette envergure car cela va me pousser à me surpasser pour rester au plus haut niveau et constant dans mes performances. Et puis, c’est une très bonne chose pour le club d’avoir trois portiers de qualité, cela offre au staff technique des options de rechange surtout lorsqu’un est forfait pour blessure ou suspension», dira Chaouchi.

«L’absence en Pologne d’un entraîneur des gardiens n’a pas posé problème»

Et pour conclure, nous avons évoqué avec Chaouchi cette absence remarquée d’un entraîneur des gardiens lors du regroupement en Pologne. «L’absence en Pologne d’un entraîneur des gardiens n’a pas posé problème dans la mesure où le travail était axé sur l’aspect physique. C’est au moment d’entamer le travail spécifique que nous aurons besoin d’un entraîneur», a conclu Fawzi.

————————————————————

Il est arrivé hier à Alger

Après avoir apporté un démenti catégorique à ceux qui ont laissé croire qu’il allait bouder le MCA, le défenseur central camerounais, Claude Mobitang, est depuis hier à Alger. Joint par nos soins en début d’après-midi, ce dernier était à l’aéroport et nous dira. «Il n’y avait aucune raison pour que je ne vienne pas, je suis actuellement à l’aéroport et je vais embarquer dans quelques minutes. Je vais me présenter à l’entraînement pour discuter avec le coach et les dirigeants et je pense qu’il n’y a aucun problème.» Ce dernier, et par correction, tient à expliquer à Patrick Liewig les raisons de son retard, et profiter de l’occasion pour discuter avec Omar Ghrib au sujet de la régularisation de sa situation financière, bien que ce dernier l’ait rassuré lorsqu’il lui a parlé au téléphone pour lui envoyer le billet d’avion.

————————————————

Le Mouloudia s’entraînera à raison d’une séance/jour

C’est hier soir que le Mouloudia devait reprendre les entraînements au stade annexe du 5-Juillet. Jusqu’à présent, le programme en ce mois de Ramadhan n’a pas été tracé, car l’entraîneur adjoint attend le retour de Patrick Liewig avec lequel il devait s’entretenir pour l’élaborer, en concertation avec le préparateur physique Bernard Genes, s’il sera reconduit. Puisque tout dépendra de la réunion qui aura lieu entre Patrick Liewig et Omar Ghrib pour discuter de tout. Toutefois, il y a de fortes chances de voir le technicien français programmer une seule séance par jour, après la rupture du jeûne et qui s’étalera sur deux heures. En effet, Patrick Liewig, qui a déjà exercé en Tunisie, sait pertinemment que les joueurs ne peuvent fournir de gros efforts et c’est pour cette raison qu’il compte programmer une seule séance par jour au moins jusqu’à ce que les joueurs puissent s’habituer au rythme du mois du jeûne.

Vers un biquotidien après le match de la JSK

Même si tout dépendra de la prochaine réunion du staff technique et la disponibilité d’un terrain d’entraînement dans la journée, il y a de fortes chances de voir le MCA passer au biquotidien, du fait qu’il s’agira d’une période cruciale de préparation. Si le MCA passe au biquotidien, ça ne sera pas avant le match amical face à la JSK prévu le 30 juillet. L’équipe effectuera une légère séance en fin d’après-midi et qui sera consacrée au volet technico-tactique. Quant à la deuxième, elle aura lieu vers 22h30, consacrée au volet physique. Le staff technique pourrait décider de maintenir le volume de travail à une séance par jour au cours de ce mois de carême et qui concernera le volet technico-tactique mais aussi physique.

Les entraînements à huis clos ?

Selon une source digne de foi, on laisse croire que les entraînements vont se dérouler à huis clos, du moins jusqu’à la fin de la semaine en cours, pour permettre aux joueurs une meilleure concentration. En effet, il n’est un secret pour personne que le MCA a réalisé un bon recrutement et les Chnaoua ont hâte de découvrir le nouveau visage de leur équipe. C’est pour cette raison qu’il faut s’attendre à chaque fois à la présence d’un grand nombre de supporters pour suivre les entraînements de leur équipe, d’où la possibilité de voir la direction du MCA décréter le huis clos.

———————————————–

Il était attendu hier en fin d’après-midi à Alger

Prévue pour hier soir à l’hôtel Mercure, la signature de Dahmane et Metref a été reportée pour des raisons organisationnelles. En effet, les deux joueurs devaient apposer leur signature mardi sur le contrat qui leur a été proposé. Comme Dahmane devait arriver hier en fin d’après-midi à Alger, les responsables du vieux club algérois ont donc préféré reporter pour aujourd’hui, voire mercredi, puisque même Metref, et bien qu’il ait donné son accord définitif pour endosser le maillot du MCA, n’a pas encore rendu le contrat à la direction du club. De son côté, la direction du club affirme que le retard accusé pour la signature du contrat n’a rien à voir avec les négociations avec Dahmane et Metref avec lesquels un accord a été trouvé sur toutes les modalités de leur transfert. Même si dans l’entourage du club, on laisse croire que la direction du MCA n’a pu collecter l’argent nécessaire pour pouvoir satisfaire les exigences des deux joueurs qui ont demandé à percevoir une avance conséquente à la signature du contrat, le coordinateur de la section football du Mouloudia nous a confié que cette information est dénuée de tout fondement et que si la direction du club n’avait pas les moyens de payer les deux joueurs, elle n’aurait jamais pris attache avec eux.

Ils seront bel et bien mouloudéens

Omar Ghrib tient donc à assurer que les deux joueurs ne joueront qu’au profit du MCA, et qu’ils signeront leur contrat au plus tard ce mercredi. Ce dernier affirme même que la polyvalence de Metref est un atout pour l’équipe, alors que Dahmane n’est plus à présenter et sa présence va donner un tonus à l’attaque. Ce recrutement pourra sans aucun doute satisfaire les exigences de Patrick Liewig, car ce dernier a demandé à ce que l’effectif soit renforcé par un bon attaquant et un latéral gauche. Bien que Metref préfère souvent évoluer en attaque, voire au milieu du terrain, ce dernier pourra même jouer sur le couloir gauche, dans le cas ou Babouche serait suspendu ou blessé, ce qui constituera une solution pour Patrick Liewig.

Dahmane est arrivé hier

Le joueur émigré, Dahmane, est arrivé hier à l’aéroport Houari-Boumediène. C’est avec un retard d’une demi-heure sur l’itinéraire initial que l’attaquant a rallié le pays en provenance de Lille. L’horloge indiquait à ce moment 15h30. C’est l’agent du joueur, Harem, qui était à  son accueil avant d’entamer les négociations avec la direction mouloudéenne.