MCA : Chaouchi devra prolonger son bail ce samedi

MCA : Chaouchi devra prolonger son bail ce samedi

CAPE TOWN, SOUTH AFRICA - JUNE 17: Faouzi Chaouchi warms up during the Algeria Training session at the Green Point Stadium on June 17, 2010 in Cape Town, South Africa. (Photo by Michael Regan/Getty Images)Après avoir longtemps entretenu le suspense sur sa future destination, Fawzi Chaouchi est parvenu à un accord avec Omar Ghrib sur les modalités d’un nouveau contrat. La nouvelle a beaucoup réjoui les supporters. Devenu le chouchou des supporters mouloudéens, le natif de Bordj Menaïel a programmé de rempiler ce samedi pour deux saisons, comme l’exige la nouvelle réglementation. En somme, un véritable coup de maître réalisé par Omar Ghrib qui aura réussi par cette transaction à faire taire tous ses détracteurs.

Boulahbib revient à la charge et veut

Le président du CSC, Boulahbib, est quelqu’un de pragmatique. Et tant que Chaouchi n’a rien signé au profit du Mouloudia, le boss constantinois garde espoir de lui faire changer d’avis à coup de centaines de millions. Ainsi, nous avons appris que Boulahbib est revenu dernièrement à la charge pour essayer de convaincre l’enfant de Bordj Menaïel de s’établir à Constantine. Une volonté de faire qui ne devrait pas aboutir, dans la mesure où le héros d’Oum Dourmane a donné son accord à Omar Ghrib pour rempiler.

Djaghbala : «Content de pouvoir poursuivre l’aventure avec le Mouloudia»

Grand absent lors de la réunion de lundi passé, Abdelmalek Djaghbala a rejoint la capitale, en provenance de Touggourt, sa ville natale. L’ex-Harrachi était soulagé de se voir maintenu dans l’effectif, alors que la direction comptait le libérer. Jeremy, comme le surnommaient les Harrachis, a remis avant-hier son passeport et s’est rendu par la suite au consulat de Pologne pour les formalités d’usage. «Mon absence à la réunion était due à un problème de vol. Je n’ai pu regagner à temps Alger. Cela dit, j’ai remis mon passeport à la direction pour l’obtention du visa. Et pour dire vrai, je suis soulagé et content de poursuivre l’aventure avec le Mouloudia. J’ai envie de réussir une bien meilleure saison, même si la concurrence sera rude et les places seront chères à décrocher. Concernant mon argent, ma régularisation devra se faire dans les heures qui viennent car pour l’instant je n’ai pas encore rencontré Ghrib, qui est actuellement pris par les affaires du club. Je tiens aussi à remercier au passage les responsables de Saoura et le CABBA qui ont pensé à moi», dira Djaghbala, dont la polyvalence a constitué un argument de poids qui a incité les pensionnaires de Chéraga à le garder.

Patrick Liewig a récupéré son visa

Hier matin, Patrick Liewig s’est rendu au consulat d’Algérie où il a récupéré son visa d’entrée sur le sol algérien. Il a tenu à informer son manager Zine Driss ainsi que Rafik Hadj Ahmed qu’il pourra donc venir comme prévu le 2 juillet prochain à Alger. Le billet d’avion devait lui être envoyé hier en fin d’après midi du fait que le technicien français se déplacera en cette fin de semaine à Bamako avec son équipe pour affronter le Djoliba de Bamako. Ainsi, sauf un contre temps de dernière minute, il rencontrera les responsables du Mouloudia pour continuer les négociations et probablement signer son contrat, avant de s’envoler à destination de la Pologne pour rejoindre l’équipe qui sera en stage. Il est à rappeler que le Club Africain, qui jouera son match le 1er juillet prochain, ralliera directement la Tunisie après la fin du match par un vol spécial, ce qui permettra à Patrick Liewig d’être à Alger lundi prochain.

——————–

Une course contre la montre pour l’obtention des visas

A l’issue de la réunion de lundi qui a permis à la direction de régler l’ensemble des troupes, cette dernière a dû accélérer le processus pour l’obtention des visas. Ayant entamé la procédure un peu tardivement, les responsables du club comptent sur le concours très précieux du concepteur du stage, Krimo Ouaked, pour régler le problème et permettre ainsi à la délégation de respecter l’itinéraire établi initialement. Toujours est-il, une course contre la montre a été entreprise pour l’obtention des visas qui doivent normalement être délivrés au plus tard ce dimanche, soit quelques heures seulement avant le départ pour la Pologne via Frankfurt.

Meklouche trouve un terrain d’entente avec la direction

Après que les responsables de l’USMA ont donné leur accord à Meklouche pour qu’il soit prêté au Mouloudia, ce dernier a négocié hier avec Omar Ghrib. Au bout de quelques minutes seulement, les deux parties ont trouvé un terrain d’entente sur tous les plans. Une demande de visa d’entrée sur le sol polonais a été déposée pour Meklouche au niveau de l’ambassade au même titre que les autres joueurs. S’il signe sa demande de licence au plus tard samedi prochain, son dossier sera déposé à la LNF. Meklouche s’est dit satisfait de l’offre financière que lui a proposée la direction mouloudéenne. Cette dernière n’a qu’à récupérer la lettre de prêt de Melkouche auprès de son homologue usmiste pour qu’elle puisse qualifier sa nouvelle recrue.

——-

Zemoul rejoint les Espoirs

Un jeune joueur qui répond au nom de Ouassim Zemoul vient de rejoindre les Espoirs du Mouloudia. Le joueur, qui a évolué à l’USMA, l’ESS et la JSK, compte donner un nouvel élan à sa jeune carrière.

Bouhraoua veut débattre de l’avis de presse avec l’avocat de Loungar

Le président du conseil d’administration, Abdelkader Bouhraoua, a prévu une réunion avec l’avocat du club et celui d’Eddir Loungar. Le débat sera concentré sur l’avis de presse qui a une validité juridique de cinq ans, à partir de la date de sa publication. Et c’est pour trouver une parade juridique afin de réduire cette durée de cinq ans à un mois que les deux hommes devront débattre dans les heures qui viennent.

——————

Amroune : «Etant indésirable au Mouloudia, j’ai opté pour Chlef»

Aussitôt fixé sur les intentions de sa direction, Mohamed Amroune n’a pas attendu longtemps avant de trouver preneur. Le champion du monde militaire vient d’opter pour l’ASO, ce qui lui offre l’opportunité de jouer la Ligue des champions.

Vous avez dû être déçu de ne pas avoir eu une proposition du Mouloudia pour une prolongation de contrat…

A vrai dire, je m’y attendais, même si j’ai toujours gardé l’espoir de rester. Et j’ai toujours donné la primeur à mon club formateur. J’ai décidé d’attendre l’issue de la réunion de lundi passé pour être définitivement fixé. Les supporters du Mouloudia savent que ce n’est pas moi qui ai quitté le club.

Vous semblez avoir trouvé une autre destination ?

Je viens d’opter pour l’ASO. Je vais signer un contrat de deux ans. J’aurais droit à une licence africaine, ce qui m’octroie le droit de jouer une nouvelle fois la Ligue des champions. Je vais m’entraîner, en attendant le retour de l’équipe du Maroc.

Concernant votre argent, quand comptez-vous l’obtenir ?

J’ai discuté avec Rafik Hadj Ahmed qui m’a rassuré. Il m’a promis de me payer la semaine prochaine. A partir de là, il ne devrait pas y avoir de souci.

On imagine votre peine avec la fin de l’aventure avec le Mouloudia…

C’est sûr que je suis triste, car c’est au Mouloudia que j’ai fait toutes mes classes. Mais que voulez-vous, c’est cela aussi la vie d’un joueur. Je profite de l’occasion pour souhaiter bonne chance au Mouloudia pour la suite des événements. Je ne pourrai jamais oublier tous les bons moments que j’ai passés dans ce club prestigieux. Mon plus beau souvenir restera ce titre décroché en 2010, alors que personne ne nous attendait à pareille fête.

———

La majorité des membres du CA refusent de mener une action en justice

Les membres du CA sont décidés à réagir, après que deux membres du conseil d’administration leur aient proposé de mener une action en justice, afin de geler les activités de la SSPA/MCA, sous prétexte que tous les membres du conseil ont démissionné. Une proposition refusée, car au moment où le club commence à retrouver sa stabilité, après que les joueurs aient été payés, le recrutement entamé et les préparatifs du stage en Pologne ficelé, les deux membres en question sont accusés par leur pair de vouloir tout simplement semer la zizanie. En effet, il n’est un secret pour personne que les membres du conseil d’administration ont remis leur démission à Bouhraoua, juste pour permettre à Eddir Loungar de racheter la SSPA/MCA. Autrement dit, les démissions formulées étaient conditionnées par la conclusion de la transaction. Maintenant que Loungar n’a pu ramener l’argent nécessaire pour le rachat de la SSPA/MCA et qu’il avait même décidé de renoncer à investir au MCA avant de revenir sur sa décision, les membres du CA considèrent que leur démission ne peut être prise en considération, d’autant plus qu’elle n’a pas été entérinée par le conseil des associés. Pis, les actionnaires du conseil des associés ont le droit de siéger et prendre toutes les décisions qu’ils jugent nécessaires. C’est pour cette raison que les deux membres en question ont été désavoués par le reste des membres du CA, qui sont indignés.

Un communiqué du CA réservera des surprises et mettra fin à la polémique

Selon une source digne de foi, les membres du CA sont en train de se concerter pour publier un communiqué qui réservera des surprises et mettra fin à la polémique enclenchée par cette histoire de démission. Bien qu’aucune décision ne soit prise pour le moment, on laisse entendre qu’à travers le communiqué en question, il sera bel et bien expliqué que le CA exerce toujours ses fonctions de manière ordinaire et qu’il n’a jamais été question de geler les activités du conseil d’administration. Quant à la surprise qui pourra être annoncée dans le communiqué en question, c’est d’expliquer que le MCA a facilité la tâche à Loungar afin d’investir au Mouloudia, mais ce dernier s’est retrouvé dans l’incapacité d’honorer ses engagements. En effet, les membres du CA ont ras-le-bol d’être accusés à chaque fois par Loungar de lui mettre les bâtons dans les roues. La même source ajoute que des arguments seront présentés pour appuyer la position du conseil d’administration de la SSPA/MCA

——————

Ghrib confirme la venue de Kacem Mehdi vendredi

A moins d’un revirement de situation, Kacem Mehdi sera bel et bien vendredi prochain à Alger pour la signature de son contrat. C’est ce que nous a confié Omar Ghrib. Ayant pris la décision de rester près de sa famille en France, suite au décès de son oncle, Kacem Mehdi, à travers l’entretien qu’il nous a accordé, n’a pas manqué de rassurer les responsables du MCA qu’il sera présent à Alger ce vendredi. Toutefois, ces derniers ont pris attache avec lui et leur a promis de faire de son mieux pour venir à Alger mardi ou mercredi. Finalement, il ne viendra avant vendredi comme nous l’a confié Omar Ghrib. Il signera son contrat au profit du MCA une fois à Alger.