Marée humaine à Alger pour une « nouvelle Algérie »

En ce 38e vendredi de révolution pacifique, une marée humaine s’est répandue dans les rues d’Alger pour réclamer une « nouvelle Algérie ».

Les manifestants exigent le départ des tenants du pouvoir et la libération des détenus du Hirak