Marche des médecins résidents : Les photos prises par des reporters photographes effacées par la police

mardi 13 février 2018 à 17:44
Source de l'article : Liberte-algerie.com

Hier, lors de la marche des médecins résidents sur l’APN, les agents de l’ordre, probablement dépassés par la tournure des évènements (une partie des manifestants a réussi à forcer le cordon sécuritaire au niveau de la Grande Poste), ont quelque peu bousculé les journalistes présents sur les lieux. Selon les témoignages de confrères, les reporters photographes ont été sommés, par la police, d’effacer, des cartes mémoires, les images prises lors de la manifestation. Quelques journalistes sont parvenus à préserver les prises en cachant leurs équipements. Il semblerait que des instructions aient été données pour éviter la réédition de l’épisode de janvier dernier, soit lors d’une tentative des médecins résidents de sortir sur la voie publique à partir du CHU Mustapha où ils étaient rassemblés. Ils ont été alors bastonnés par les forces de l’ordre. Les images de médecins aux visages ensanglantés ont bouleversé l’opinion publique.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
24 queries in 0,248 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5