Marche de commémoration du 5 octobre : Une centaine de personnes interpellées à Alger

La Marche de commémoration du 5 octobre qui était prévue ce samedi à la place des martyres à Alger a été empêché par la police et une centaine de personnes ont été embarquées par des policiers en civil, rapporte le CNLD.

Des avocats (Aouicha Bakhti), des journalistes (Khaled Drareni) des parents de détenus (Arezki Challal et Omar Abed) et d’autres membres du CNLD et des représentants de la confédération des commerçants sont actuellement dans des commissariats d’Alger, précise le CNLD.