Manifestation contre l’élection du 12 décembre à Sétif

mercredi 20 novembre 2019 à 12:46
Source de l'article : Algerie-eco.com

Lancée dimanche dernier, la campagne électorale qui en est à son quatrième jour, est émaillée de mouvements de protestation, comme à Sétif, contre les élections présidentielles prévues le 12 décembre prochain. Les candidats peinent à se faire entendre.

Après la ville de Tichy, située dans la wilaya de Béjaia, où des milliers de citoyens ont manifesté hier, suite à la répression par les forces de l’ordre d’une manifestation anti-élection, les habitants de la commune de Beni Ourtilane, dans la wilaya de Sétif a organisé ce mercredi 20 novembre 2019 une manifestation contre les élections.

Les manifestants dénoncent le parcours des cinq candidats, tous issus du sérail de l’ancien président Bouteflika, alors que les contestataires réclament, depuis le 22 février dernier, un changement radical du régime politique, épuré de tous les anciens symboles du clan Bouteflika.

On note, à ce propos, la candidature de deux anciens premiers ministres de Bouteflika, en l’occurrence, Ali Benflis et Abdelmadjid Tebboune. Plusieurs meetings des candidats, notamment celui d’Ali Benflis, qui était hier en déplacement à Guelma, ont été perturbés.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
80 queries in 2,713 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5