Manifestation anti-élection : Des journalistes violentés par des policiers à Alger

mercredi 11 décembre 2019 à 20:29
Source de l'article : Algerie360.com

Plusieurs journalistes ont violentés et empêchés de faire leurs travailles, ce mercredi, lors de manifestation contre la présidentielle du 12 décembre à Alger.

La journaliste Zahra Rahmouni été « insultée et violentée  » par un policier en uniforme. « J’ai reçu plusieurs coups dans le dos et des insultes de la part d’un policier en uniforme », a-t-elle annoncé sur Twitter.

Deux autres journalistes ont été empêchés de couvrir la manifestation nocturne. Ils ont même été violentés par les forces de l’ordre. « Nous avons été tabassés et bousculés de force et la police nous a dit : je m’en fous de vous, journalistes ou pas journalistes », a dénoncé la journaliste Lynda Abbou sur son compte Facebook.

A noter que la police a violemment dispersé, cet après-midi, une manifestation anti-élection à Alger, faisant plusieurs blessés.

Massin.A

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
62 queries in 0,163 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5