« Malentendu » dans l’affaire Mourad Amiri: L’activiste est condamné à six mois de prison « ferme » et non pas avec « sursis »

lundi 18 novembre 2019 à 16:12
Source de l'article : Algerie360.com

Malentendu das l’affaire de l’activiste Mourad Amiri, une « précision » a été rapporté aujourd’hui. L’activiste a finalement été condamné à six mois de prison ferme et non pas avec sursis. Il s’agit d’une erreur du collectif d’avocat, en effet un des avocats chargé de récupérer l’acte d’appel a découvert que Mourad Amiri a finalement été condamné à la prison « ferme ».

Pour rappel, le CNLD a annoncé hier que Mourad Amiri a été relaxé dans l’accusation d’atteinte à corps constitué, mais écope d’une peine de 6 mois de prison avec sursis, assortie d’une amende de 20 000 DA pour diffamation« , ajoutant que les avocats de la défense feront appel demain, lundi 18 novembre.

Les avocats tiennent toujours à faire appel comme annoncé hier par le CNLD.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
64 queries in 0,142 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5