Malek Abderrahmane «On a vendu exactement 9 095 billets»

Malek Abderrahmane «On a vendu exactement  9 095 billets»

4265-le-stade-du-5-juillet.jpgComme tout le monde a pu le constater, la rencontre disputée avant-hier entre la sélection nationale et son homologue centrafricaine n’a pas drainé beaucoup de monde, au stade du 5-Juillet.

Dépités par les résultats très décevants des Verts depuis quelques mois et surtout par l’humiliante défaite concédée à Marrakech face au Maroc, les supporters algériens ont déserté le stade, affichant ainsi clairement leur mécontentement aux joueurs. Joint par nos soins, hier après-midi, le directeur de l’enceinte olympique de la capitale, Malek Abderrahmane, nous a informés que le manque d’enthousiasme affiché par les Algériens pour cette rencontre s’est donc répercuté négativement sur la billetterie, puisque moins de 10 000 billets seulement ont été vendus : «Il est vrai que la recette de ce match entre l’Algérie et la Centrafrique n’a pas du tout été fameuse. On ne s’attendait pas à ce qu’il y ait 50 000 spectateurs, mais au moins un peu plus de monde, dommage ! Cela démontre que les fans sont encore en colère contre les joueurs. En ce qui concerne les chiffres, je vous informe que la direction du stade a vendu exactement 9 095 billets pour cette partie.»

«On a laissé entrer gratuitement des supporters à la mi-temps»

Evidemment, le nombre de billets vendus nous a paru quelque peu anormal au début, puisqu’on dénombrait une présence d’au moins 12 000 supporters dans les gradins. Toutefois, le directeur du 5-Juillet en a expliqué les raisons :

«Il est clair qu’il n’y avait pas que 9 095 supporters dans les gradins. A vrai dire, à la mi-temps, j’ai donné l’ordre aux agents d’ouvrir les portes aux supporters qui se trouvaient encore dehors pour les laisser entrer gratuitement. C’était des jeunes qui ne pouvaient se permettre d’acheter le billet d’accès. On a donc préféré les laisser accéder au stade pour qu’ils puissent voir le match et surtout soutenir l’équipe. Dieu merci, tout s’est bien passé et vous avez vu que les supporters ont eu une réaction positive à l’issue du match, en encourageant à fond les joueurs, même si l’élimination était déjà consommée.»

«Les jardiniers redoubleront d’efforts en prévision du derby USMA-CRB»

Comme rapporté par nos soins dans nos précédentes éditions, la pelouse du stade du 5-Juillet s’est beaucoup dégradée ces derniers jours. Les joueurs des deux camps ont éprouvé beaucoup de difficultés à poser le jeu et développer leurs actions. Ils n’ont d’ailleurs pas manqué de critiquer l’état dans laquelle elle se trouvait au terme de la partie. A ce propos et avant la grande affiche de L1 du week-end prochain entre l’USM Alger et le CR Belouizdad, Malek dira : «C’est vrai que la pelouse s’est beaucoup détériorée cette semaine. C’était prévisible, du moment qu’elle a été soumise une très forte charge. Néanmoins, et au lendemain de ce match Algérie-RCA, nos jardiniers ont commencé leur travail pour l’améliorer. J’ai tenu ce matin une réunion avec eux et je leur ai demandé de redoubler d’efforts pour garantir surtout une bonne pelouse en prévision du derby de samedi prochain qui opposera l’USMA au CRB. C’est une belle affiche entre deux équipes qui occupent le haut du classement. On fera de notre mieux pour mettre à leur disposition une bien meilleure pelouse.»

———————–

Organisation parfaite

La rencontre Algérie-République centrafricaine, qui disputée avant-hier au stade du 5-juillet, a été, il faut le souligner, parfaitement organisée par les responsables de l’OCO. Contrairement aux précédents matchs de l’EN dans cette enceinte, les différents journalistes accrédités n’ont pas rencontré de difficultés à faire leur travail convenablement. En plus de la conférence de presse qu’ont tenue les deux sélectionneurs, la zone mixte fut cette fois-ci bien maîtrisée et aucun débordement n’a été signalé. Si par le passé, on n’hésitait pas à tirer sur les responsables du stade quand les choses ne se déroulaient pas correctement, cette fois, on ne manquera pas de saluer leur bonne organisation.