M. Sellal inaugure la STEP de Laghouat et pose la première pierre du barrage de Seklafa

M. Sellal inaugure la STEP de Laghouat et pose la première pierre du barrage de Seklafa

412-abdelmalek-sellal.jpgLe ministre des Ressources en eau, M. Abdelmalek Sellal, a inauguré mardi la station d’épuration des eaux usées (STEP) de Laghouat et posé la première pierre du projet de barrage de Seklafa dans la commune de Oued M’zi.

La STEP de Laghouat, implantée dans la zone de Bordj Senoussi et dont la réalisation a nécessité une enveloppe de 1,6 milliard de dinars, offre une capacité de traitement des eaux usées pour les besoins prévisionnels d’une population de 250.000 habitants à l’horizon 2033. La station, d’une capacité de stockage de 49.000 m3/ jour et dont les eaux traitées serviront aussi à l’irrigation de quelques 900 ha de terres agricoles, emploie une douzaine de travailleurs permanents.

Le ministre a procédé également, dans la commune de Oued M’zi, à la pose de la première pierre du projet de barrage de Seklafa d’une capacité de 42 millions de m3, dont la réalisation, d’un coût de 5 milliards de dinars, a été confiée à l’entreprise nationale Cosider. Le projet, inscrit dans le cadre du programme 2008 de l’Agence nationale des barrages et transferts, et devant être réceptionné en décembre 2012, porte sur la construction du barrage Seklafa et l’ouvrage de son transfert à partir de Oued Chergui sur 3,3 km, et la réalisation d’un pont sur Oued M’zi de 75 mètres de long et 8,5 mètres de large, selon sa fiche technique.

Les eaux du barrage seront destinées à l’irrigation de 5.000 ha de terres agricoles dans les communes de Tadjemout et Oued M’zi ainsi qu’à l’approvisionnement d’une douzaine de communes de la wilaya en eau potable.

Le projet devra, une fois opérationnel, générer 250 emplois permanents. La visite du ministre des Ressources en eau dans la wilaya de Laghouat intervient, avec celle de neuf autres membres du gouvernement, à la veille de l’ouverture de l’année universitaire.