LUTTE CONTRE LE TERRORISME, LE BANDITISME ET AUTRES FORMES DE CRIMINALITÉ Bousteila réunit les 11 groupements du centre du pays

LUTTE CONTRE LE TERRORISME, LE BANDITISME ET AUTRES FORMES DE CRIMINALITÉ  Bousteila réunit les 11 groupements du centre du pays

ducentre.jpgC’est au siège du 1er commandement régional de la gendarmerie, à Blida, que le général-major Ahmed Bousteila, patron de cette institution de sûreté publique, a présidé hier une importante réunion regroupant les commandants du groupement, chefs des sections de recherches officiant à la tête des 11 wilayas du centre du pays.

L’objectif de cette réunion porte sur une évaluation de l’action de la gendarmerie en termes de lutte contre la criminalité sous toutes ses formes notamment le banditisme très répandu dans la région du centre algérien, plus précisément en Kabylie, où sont présents en outres quelques groupuscules terroristes encore en activité. La réunion a lieu dans l’après-midi à huis clos, cependant, et selon des sources concordantes, le général-major Ahmed Bousteila a instruit les officiers supérieur de la gendarmerie officiant à la tête de wilayas du centre à redoubler d’efforts à même de conférer une sécurité optimale à cette région considérée comme étant la plus sensible du pays.

Sensible, compte tenue notamment de la multiplication des fléaux auxquelles elle est livrée mais aussi de la densité du flux démographique vu que la plus grande partie de la population évolue en effet dans la partie du centre algérien. En termes de fléau, l’on peut citer en premier lieu celui des terroristes se manifestant entre autres par des actions sporadiques perpétrées plus particulièrement dans les wilayas de Boumerdès et de Tizi Ouzou. Cette dernière est aussi réputée par la prolifération des actions de kidnappings en sus des différentes formes de crime organisée qu’elle subit depuis des années maintenant.

L’on constate aussi dans la région du centre du pays la propagation de faux et usage de faux, soit du fléau de trafic en tout genre dont on pourrait citer les wilayas d’Alger et de M’Sila comme étant les plus ciblées. Dans d’autres wilayas, dont le territoire est traversé par l’autoroute Est-Ouest, il a été signalé à plusieurs reprises des actes d’agressions dont ont été victimes les automobilistes.

Bousteila devait donc évoquer, indique notre source, lors de sa réunion avec ces collaborateurs officiant dans le centre algérien une série d’impératifs à satisfaire en termes de sécurité au profit de cette région tout en s’imprégnant du manque d’effectifs et de matériels dont l’institution dont il est chargée devrait combler pour la consécration de cet objectif.

Le 10.55 et l’arrestation de près de 700 personnes en flagrant délit

La réunion présidée par le patron de la Gendarmerie a fait suite à son inspection effectuée notamment au niveau du centre des opérations (CO) relevant du 1er Commandement de la Gendarmerie nationale. Le centre en question est doté du système Runitel ; il est arrivé à se constituer une banque de données suite aux informations récoltées après un travail approfondi en termes d’identifications.

En effet, durant la période s’étalant de janvier au 30 novembre dernier, c’est un total de 3 millions d’identifications qui a été opéré par les gendarmes relevant des onze groupements de wilayas du centre algérien. Des identifications  dont 1,4 million ont concerné les personnes, tandis que 600 000 ont été effectuées sur différents véhicules. Dans le sillage de la lutte anti-terroriste, le 1er commandement régional de la Gendarmerie a enregistré quelque 201 affaires durant cette année en cours dont la majorité (175) a été traitée avec succès, indique-t-on.

Par ailleurs, des statistiques concernant l’utilisation de numéro vert (10.55) font état de quelque 2,7 millions d’appels qui ont communiqué via ce dispositif, ayant nécessité quelque 39 000 interventions qui ont conduit, entre autres, à l’arrestation de près de 700 personnes surpris en flagrant délit. En outre, Bousteila a également procédé lors de son déplacement d’hier à Blida à l’installation du nouveau commandent du 1er commandement régional de la Gendarmerie en la personne du général Habib Chentouf.

Karim Aoudia