L’ONU lance un appel de fonds de 4,4 mds de dollars pour aider les réfugiés syriens

mercredi 13 décembre 2017 à 21:53
Source de l'article : Alg24.net

L’ONU et des ONG partenaires ont lancé mardi un appel de fonds humanitaire de 4,4 milliards de dollars sur deux ans pour venir en aide à plus de cinq millions de réfugiés syriens et aux pays voisins qui les accueillent.

“Fournir à ces réfugiés suffisamment de nourriture est crucial “, a déclaré Amin Awad, directeur du Haut commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord lors d’un point de presse.

Le responsable onusien a averti que l’afflux de réfugiés syriens vers l’Europe pourrait reprendre si des programmes d’aide humanitaire ne sont pas maintenus dans les cinq pays voisins abritant déjà un grand nombre de réfugiés syriens, à savoir la Turquie, le Liban, la Jordanie, l’Irak et l’Egypte.

Il a ajouté que l’insuffisance de fonds en 2015 a coïncidé avec des centaines de milliers de Syriens ayant risqué leur vie pour rejoindre l’Europe.  “Cette année, 2017, a été une année très difficile en termes de financement. La réponse des agences de l’ONU et des ONG est également limitée. Nous avons réduit et réduit l’aide”.

La situation ne s’améliore pas “, a souligné Awad. Le responsable du HCR a déclaré que la situation de 1,7 million d’enfants réfugiés syriens était particulièrement préoccupante, car plus de quatre enfants réfugiés sur dix ne sont pas scolarisés.

” Il y aussi 10 millions de personnes qui n’ont pas été déplacées en Syrie. Elles n’ont pas quitté leurs maisons mais elles sont coupées de tout: des moyens de subsistance, des services de base, de l’éducation, de la santé et ont besoin d’une aide humanitaire. Tout le pays a besoin d’aide humanitaire”, a-t-il indiqué.

L’appel de fonds de 4,4 milliards de dollars pour 2018 et 2019 a été lancé par 270 organisations partenaires, dont le HCR, le Programme alimentaire mondial (PAM), le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF), le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), l’Organisation mondiale de la santé (OMS), l’Organisation internationale du travail (OIT) et l’Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine (UNRWA).

APS

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
23 queries in 0,193 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5