Livre de Zemmour au SILA 2023 : le ministère de la Culture met les points sur les “i”

Livre de Zemmour au SILA 2023 : le ministère de la Culture met les points sur les “i”

Fin octobre dernier, Alger a accueilli la 26ᵉ édition du salon international du livre, SILA. Un rendez-vous incontournable pour les amateurs du livre, mais aussi pour ceux qui sont à la recherche des nouveautés à intégrer à leur bibliothèque.

Cependant, les visiteurs du SILA ont été stupéfaits de découvrir la présence d’un livre d’Éric Zemmour, l’homme politique d’extrême droite française.

Le ministère de la Culture dément avoir autorisé la vente du livre de Zemmour au SILA 2023

Le livre intitulé « Je n’ai pas dit mon dernier mot » d’Éric Zemmour a été présenté parmi plusieurs autres livres au stand d’un éditeur français qui expose au SILA 2023. Les autorités algériennes ont directement agi suite à cette découverte.

Vente du livre d'Éric Zemmour au SILA

Le communiqué du ministère de la Culture et des Arts.

En effet, dans un communiqué publié en date du 14 novembre 2023, le ministère de la Culture et des Arts a expliqué davantage le contexte de cette affaire. D’abord, le communiqué a formellement démenti les rumeurs concernant l’autorisation de l’exposition du livre d’Éric Zemmour au salon du livre d’Alger. Et ce, d’autant plus que le contenu « de ce livre est contraire aux valeurs de la société algérienne », lit-on sur le communiqué.

Par ailleurs, le ministère de la Culture indique, dès la découverte de ce livre aux rayons du SIla, organisé du 25 octobre au 4 novembre dernier, que les services du Commissariat du Sila ont procédé au retrait de cet ouvrage tout en adressant un avertissement à l’exposant.

Eric Zemmour

Éric Zemmour, auteur du livre « Je n’ai pas dit mon dernier mot ».

Dans la suite de ce communiqué, le ministère de la Culture et des Arts ont souligné le refus total des autorités de l’exploitation des événements culturels pour la promotion d’idées qui sont contraires aux orientations, principes et valeurs nationales.


| À LIRE AUSSI :

>> Le Recteur de la Mosquée de Paris défend les Musulmans de France devant Macron

>> « Nous musulmans, on s’excuse » : échange tendu entre Moundir et Élisabeth Lévy dans TPMP