L’inflation à 3,6%

mercredi 26 juin 2019 à 8:43
Source de l'article : Lequotidien-oran.com

R. N.

L’évolution des prix à la consommation en rythme annuel de l’Algérie a été de 3,6% jusqu’à mai 2019, selon l’Office national des statistiques (ONS). L’évolution des prix à la consommation en rythme annuel à mai 2019, qui est le taux d’inflation moyen annuel calculé en tenant compte des 12 mois, allant de juin 2018 à mai 2019, en comparaison avec la période allant de juin 2017 à mai 2018. Quant à la variation mensuelle des prix à la consommation, qui est l’indice brut des prix à la consommation en mai 2019 par rapport à avril de la même année, elle a connu une hausse de près de 1%. 

En termes de variation mensuelle et par catégorie de produits, les prix des biens alimentaires ont enregistré une hausse de 1,1% en mai dernier par rapport à avril. Cette augmentation est due essentiellement à une augmentation de 2,4% des produits agricoles frais, selon la même source. Il s’agit particulièrement des prix des produits agricoles une hausse des prix des fruits frais (+13,5%), de la pomme de terre (+22,4% – actuellement entre 50 et 65 DA) et de la viande de bœuf (+0,4% – à 1200 DA/Kg). En revanche, des baisses des prix ont concerné, notamment, la viande de poulet (-3% – environ 300 DA/Kg), les poissons frais (-4,2% – exemple la sardine entre 400 et 500 DA prix matinaux) et les œufs avec près de -0,9%. 

Quant aux prix des produits alimentaires industriels (agroalimentaires), ils ont enregistré un léger recul de près de 0,2% en mai dernier et par rapport à avril, selon la même source. S’agissant des produits manufacturés, ils ont connu une légère hausse de 0,2%, alors que ceux des services ont augmenté de 2,3%) en mai 2019. 

Par groupe de biens et services, l’augmentation des prix a touché essentiellement le groupe éducation, culture et loisirs (+8,9) loin devant le groupe habillement et chaussures (1,1%). Le groupe des produits divers a également enregistré une légère hausse des prix de l’ordre de 0,9%. Toujours selon l’ONS, les prix à la consommation ont enregistré une hausse de près de 2,4% durant les cinq premiers mois de 2019. Cette tendance haussière a concerné toutes les catégories de produits, à l’exception des produits agricoles frais qui ont reculé de près de 0,3%. Les biens alimentaires ont augmenté de 1,02%. Cette hausse a été tirée, notamment, par la viande de bœuf (14,3%), les légumes frais (4,2%) et la viande de mouton (2,8%).

Durant les cinq premiers mois de 2019, les prix d’autres produits ont enregistré des baisses, dont les plus remarquables sont celles de la viande de poulet (-12,4%), des œufs (-10,3%), des poissons frais (-9,50%) et de la pomme de terre avec près de 7% de baisse. Pour leur part, les produits alimentaires industriels (agroalimentaires) ont augmenté de 2,3% durant les cinq premiers mois 2019. La hausse des prix a aussi concerné les biens manufacturés avec +3,9% et les services avec +2,7%. Pour rappel, le taux d’inflation de l’Algérie avait atteint 4,3% en 2018. 

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
62 queries in 0,217 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5