Ligue des champions d’Afrique/ JSK – Al Merrikh, vendredi à 21 h 00: Un sérieux client pour commencer

M. Zeggai

Après une absence qui a duré dix ans de la compétition continentale, la JS Kabylie renouera demain avec la compétition africaine. 

En effet, le stade de l’Unité Maghrébine de Béjaïa retrouvera ce week-end l’ambiance des grands jours lors de cette première confrontation officielle de la saison entre la JSK et Al-Merreikh du Soudan, pour le compte du match aller du premier tour préliminaire de la Ligue des champions d’Afrique (21 h 00). 

Comment s’annonce donc ce premier tour à élimination directe pour les Canaris ? Ce sera très difficile dans la mesure où il s’agit d’une équipe new-look qui aura à affronter, rappelons-le, l’une des meilleures formations du continent de ces dernières années. En effet, le représentant soudanais est un habitué aux compétitions continentales. Pour réussir cette grande première, le coach Hubert Velud a, après deux regroupements à Zekri (Tizi-Ouzou) et à Evian (France), programmé sept rencontres amicales pour d’abord parfaire la condition physique de ses protégés et travailler la cohésion du groupe. Pour brouiller toutes les pistes aux Soudanais, le nouvel entraîneur de la JSK n’a rien dévoilé sur la composante de son équipe qui connaîtra un seul changement, la titularisation du gardien Benbot à la place de Salhi, convalescent.

Avec la présence des Belaïli, Bencherifa, Tizi Bouali, Addadi, Hamroune, Bounoua, Banouh, Velud a certainement misé sur l’expérience des uns et l’enthousiasme des autres pour espérer passer sans dégâts ce premier obstacle en attendant bien évidemment la manche retour. Pour cela, les « Jaune et Vert » sont déterminés à relever le défi, même s’ils sont conscients de la difficulté de la tâche. Une détermination rassurante pour le premier responsable technique de la JSK, qui insiste sur la concentration. Ceci dit et même s’il est encore prématuré de parler d’objectifs en cette prestigieuse épreuve continentale, les Kabyles affichent de grandes ambitions pour aller le plus loin possible. C’est d’ailleurs dans cette perspective que le président Cherif Mellal a misé sur l’expérience d’Hubert Velud qui connaît parfaitement les rouages du football africain.

Avec l’avantage du terrain et l’apport du public, toutes les conditions semblent réunies pour que la JSK réussisse sa grande première, tout en misant sur un résultat satisfaisant, qui lui permettra d’aborder la manche retour avec moins de pression. Mais, attention, en face il y aura Al Merrikh qui ne viendra pas pour faire du tourisme, mais pour essayer de glaner le meilleur résultat possible. La prudence doit être de mise chez les «Canaris» puisqu’Al Merrikh avec son bon niveau technique et ses joueurs athlétiques, veut faire mal, notamment dans les duels. 

A noter que ce match sera dirigé par un arbitre égyptien, Mohamed Maarouf Eid Mansour, qui sera assisté de ses compatriotes Ahmed Taswfiq et Samir Jamal.