Libye : le bilan de l’offensive de l’ANL sur Tripoli passe à 510 morts

L’offensive de Khalifa Haftar sur la capitale libyenne, Tripoli, s’est soldée à ce jour par 510 morts et 2.467 blessées, a annoncé lundi l’Organisation mondiale de la santé (OMS).    

L’Armée nationale libyenne (ANL), la puissante milice dirigée par Khalifa Haftar qui contrôle l’est du pays, a lancé début avril une campagne pour arracher le contrôle de Tripoli au gouvernement de Fayez Sarraj soutenu par l’ONU.  

 La Libye peine à assurer une transition démocratique, alors que ce pays d’Afrique du Nord est plongé dans un climat d’insécurité et de chaos depuis la chute de l’ancien dirigeant Maammar Kadhafi en 2011.