Levée du gel sur les projets du secteur de la santé dans les wilayas du Sud et des Hauts plateaux

dimanche 22 septembre 2019 à 14:27
Source de l'article : Www.aps.dz

Le Premier ministre, Noureddine Bedoui, a annoncé samedi à Alger la levée du gel sur 25 projets relevant du secteur de la santé dans les wilayas du Sud et des Hauts-plateaux, avec inscription d’autres projets.

Dans une allocution, lue en son nom par le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Salah Eddine ahmoune, à , à l’ouverture de la Conférence nationale sur le renforcement de la prise en charge sanitaire dans les wilayas du Sud et des Hauts plateaux, M. Bedoui a fait état de « la levée du gel sur 25 projets relevant du secteur de la Santé dans les wilayas du Sud et des Hauts-plateaux, avec une autorisation de programme de

20 milliards de DA, bénéficiant aux wilayas de Tindouf, Illizi, Biskra, Ouargla, Laghouat, Tiaret, Djelfa, Bordj Bou Arreridj, Saïda, Khenchela, Tissemsilt, Souk-Ahras, Mila, M’Sila, Tébessa et El-Bayadh ».

Evoquant l’inscription de nouveaux projets, le Premier ministre a précisé qu’il s’agit de « 30 opérations de réalisation de nouvelles structures sanitaires avec une autorisation de programme globale s’élevant à 19 milliards de DA au profit des wilayas d’Adrar, Illizi, Tindouf, Tamanrasset, Béchar, El Oued, Ouargla, Ghardaïa, Biskra, Djelfa, Tébessa, Mila et M’Sila ».

Dans le même contexte, M.Bedoui a indiqué qu’un travail est en cours pour doter les wilayas du Sud et des Hauts plateaux de différentes structures spécialisées, qui leur faisaient défaut dans un passé pas très lointain, citant à ce propos l’ouverture d’annexes de la Pharmacie centrale des hôpitaux (PCH) à Tamanrasset, Adrar, Ouargla et Laghouat, en plus de celles existant à Béchar et Biskra.

Il a rappelé, dans ce sens, l’ouverture de pharmacies annexes dans les régions enclavées à Tindouf, Adrar, Illizi et Tamanrasset, la création dans la wilaya de Tamanrasset d’un Observatoire régional de la santé spécialisé dans les maladies tropicales, l’ouverture d’annexes de l’Institut Pasteur-Algérie à Tamanrasset, Ouargla et Adrar la mise en place, à Ouargla, d’un Institut de recherche dans la lutte contre les piqûres scorpioniques et l’ouverture de Centres d’extraction de venin scorpionique à Naâma, Laghouat, Djelfa, Biskra et M’Sila.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
60 queries in 0,253 seconds. http://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5