Economie

Levée des subventions de l’Etat : le prix du lait sera-t-il concerné ?

Le gouvernement compte, dans le cadre des dispositions de la loi des finances 2022, de changer la politique de subvention sociale. Les subventions directes sur plusieurs produits seront ainsi levées et remplacées par un dispositif de compensation. Le lait subventionné est-il concerné ?

Intervenant ce dimanche 23 janvier 2022 sur les ondes de la Radio nationale, le ministre de l’Agriculture Mohamed Abdelhafid Henni a écarté toute hausse des prix du lait en sachet subventionné par l’État.

« Je vous l’annonce de manière formelle, il n’y’aura pas d’augmentation du prix du lait en sachet subventionné », affirme le ministre avant d’ajouter que le sachet « demeurera à 25 dinars ».

Ainsi, tout porte à croire que la mesure de levée des subventions directes sur plusieurs produits de large consommation ne concernera pas le lait en sachet. Car, cette déclaration intervient quelques semaines après l’entrée en vigueur de la loi de Finances pour l’année 2022.

« Le lait restera à 25 dinars le sachet »,

À ce propos, il convient de rappeler que cette loi apporte un changement radical dans la politique des subventions sociales, passant de la subvention généralisée à la subvention ciblée, orientée aux ménages nécessiteux à travers un programme de transfert monétaire direct.

Mais avant, un dispositif national devra être mis en place afin de fixer les modalités d’octroi de l’allocation destinée aux familles éligibles et la liste des produits concernés. En effet, le PLF prévoit la création d’un dispositif national de compensation au profit des ménages qui y sont éligibles.

S’exprimant autour de cette question, le premier responsable du secteur agricole affirme qu’il s’agit d’une « question de politique publique et l’avenir nous le dira plus ». « Nous parlons d’une subvention ciblée pour les familles dans le besoin, mais pour l’instant ce n’est pas à l’ordre du jour et le lait restera à 25 dinars le sachet », précise-t-il encore.

Share
Publié par
Merzouk Abdelaziz