Les Verts croiseront le fer avec les Eléphants en quarts : Sur un air de revanche

mercredi 10 juillet 2019 à 13:25
Source de l'article : Lecourrier-dalgerie.com

L’Algérie rencontrera la Côte d’Ivoire en quarts de finale de la CAN. Il s’agit du remake de l’avant précédente édition de cette compétition, soit en 2015 en Guinée équatoriale. À l’époque, la sélection algérienne, sous la houlette du Français Christian Gourcuff, s’est fait amèrement éliminer par les Eléphants au même stade de l’épreuve. C’est dire que le match de demain se jouera désormais sur un air de revanche.

Voilà donc un stimulant supplémentaire pour les Verts qui s’illustrent jusque-là par leur état d’esprit de guerrier, forçant le respect de tout le monde. Mais le coach national, Djamel Belmadi, n’appréhende pas le rendez-vous sous cet angle. Pour lui, les quarts de finale ont commencé déjà après le match contre la Guinée. «Il y a un autre match qui va arriver, moi je ne cache pas ma joie, on est tous très heureux, là on a un match qui arrive très vite, malheureusement c’est le souci des coachs, on a peu de temps pour trop s’étendre sur le match qu’on vient de jouer qu’on est déjà sur le match qu’on va jouer, et celui-ci est un quart de finale de coupe d’Afrique des nations, il faut vite se remettre au boulot, on aura le temps de sourire et d’être contents après, je l’espère, mais pour l’instant pensons au prochain match», disait Belmadi à l’issue des huitièmes de finale. Le coach national reste d’ailleurs fidèle à sa ligne de conduite qui lui a permis jusque là de conduire ses poulains vers quatre succès de rang.

Cette ligne de conduite consiste tout simplement à bien étudier l’adversaire. «Je ne sais pas moi, il y a des équipes solides qui sont là, des teams qui ont déjà gagné cette CAN, qui sont sortis de la Coupe du monde, des équipes comme le Sénégal, le Ghana, la Tunisie, même si elles ont eu un parcours difficile dans ce premier tour, je n’ai pas trop envie de regarder mon adversaire, je regarde que ce nous nous pouvons faire, travailler sur nos points forts, essayer de match en match de s’améliorer et de régler les petits soucis qu’on peut avoir, jusqu’à présent on n’a pas eu de gros soucis, faire en sorte d’être prêt pour le prochain match et bien étudier l’adversaire, c’est aussi très important. En face de nous il y aura des équipes fortes qui auront leur mot à dire, le plus fort passera et nous on fait le maximum pour aller au bout.», a-t-il promis.

Hakim S.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
62 queries in 0,220 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5