Les résultats des tests mettent fin aux rumeurs : Mahrez ne s’est pas dopé

mardi 13 août 2019 à 9:46
Source de l'article : Lexpressiondz.com

Des propos de Guardiola ont été à la base d’une rumeur assez folle sur Riyad Mahrez. Préservant son joueur d’un test antidopage, l’Espagnol disait agir par prudence. Sa sortie a fait l’effet d’une bombe.

Une polémique autour d’un supposé dopage de Riyad Mahrez a très vite gagné l’Afrique. Ce, après que son entraîneur à Manchester City, Pep Guadiola a souligné qu’il a préféré ne pas le faire jouer durant la Community Shield, par prudence. 
Le technicien espagnol disait ne pas savoir quel médicament son joueur avait pris. 
Les médecins du club n’avaient, alors, pas livré les résultats des tests faits par l’attaquant algérien. Le verdict est finalement tombé, Mahrez n’a utilisé aucun produit illicite.
En effet, après cette sortie de Guardiola, certains internautes ont très vite fait le rapport avec la coupe d’Afrique des nations. Mahrez et l’Algérie venaient, effectivement, de sortir de ladite compétition africaine, vainqueurs. Comme pour entacher cette victoire, les yeux étaient braqués sur les résultats de ces analyses faites sur lui. 

En conférence de presse, Pep Guardiola a finalement livré les résultats des analyses. «Maintenant que Mahrez a passé le test, on sait que tout est clair. Il peut jouer. Le médecin n’avait pas envoyé les papiers nécessaires. Nous devions être prudents, il valait mieux ne pas l’utiliser », confie-t-il. Et les débuts de l’Algérien ont été époustouflants. Il a été l’un des grands acteurs de la rencontre des siens face à West Ham (5-0). Un match maîtrisé d’une main de maître par les Sky Blues qui ont pris le large en seconde période. Après le but de Gabriel Jesus (24’), Raheem Sterling s’est offert un triplé (51’, 75’ et 90’+1). Sergio Agüero a inscrit le cinquième but sur penalty (86e). L’équipe de Pep Guardiola prend déjà la tête du championnat. 

Ayant pris part à l’intégralité de la rencontre, Mahrez a livré une grosse prestation en étant l’auteur de deux passes décisives pour Sterling (75’) et (90’+1). Il a aussi été à l’origine d’un penalty. 
Ainsi, il annonce d’ores et déjà la couleur pour cette saison, lui qui vient auréolé par son sacre lors de la dernière coupe d’Afrique des nations avec l’Algérie.

Mohamed BENHAMLA

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
78 queries in 0,267 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5