Les relations entre l’Algérie et l’Italie “sont au beau fixe”, Attaf

Les relations entre l’Algérie et l’Italie “sont au beau fixe”, Attaf

Le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, Ahmed Attaf, a présidé aujourd’hui, le lundi 3 juillet 2023 à Alger, l’ouverture des travaux de la deuxième session du dialogue stratégique algéro-italien autour des relations bilatérales et des questions politiques et de sécurité globales.

Les travaux de cette session se déroulent au siège du ministère, en présence des secrétaires généraux des ministères des Affaires étrangères, côté algérien, Lounès Magramane et italien, Riccardo Guariglia, ainsi que des membres des délégations des deux pays.

Dans une allocution prononcée à cette occasion, Attaf a souligné que 2022 était pour les deux pays « une année chargée d’indicateurs très positifs et satisfaisants pour les deux parties, confortant ainsi leur volonté commune de poursuivre les efforts afin de réaliser tous les objectifs stratégiques fixés par les hautes autorités algériennes et italiennes ».

Pour conclure, il indique que les relations algéro-italiennes « sont aujourd’hui au beau fixe, grâce aux nouveaux acquis réalisés à même de consolider le partenariat stratégique entre nos deux pays pleinement engagés par leur approche dans le traité d’amitié, de bon voisinage et de coopération, dont nous avons célébré, au début de l’année courante, le 20e anniversaire de sa signature ».

A LIRE AUSSI : « Elle aurait pu aussi critiquer la symphonie de l’hymne », Attaf répond à la MAE française

Entretien téléphonique entre Tebboune et son homologue italien

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune s’est entretenu, dimanche par téléphone, avec le président de la République italienne, pays ami, Sergio Mattarella, sur les relations bilatérales solides et ancrées unissant les deux peuples amis, et les moyens de les renforcer, indique un communiqué de la Présidence de la République.

A LIRE AUSSI : Tebboune secoue les dirigeants de Fiat Algérie : « Ne perdons pas de temps ! »

« Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune s’est entretenu, avec le Président de la République italienne, pays ami, Monsieur Sergio Mattarella, sur plusieurs points dont les relations bilatérales solides et ancrées unissant les deux peuples amis ainsi que les moyens de les renforcer », selon la même source.

Tebboune et Mattarella ont discuté de « l’éventuelle participation du Président de la République à deux importantes rencontres prévues en juillet et en novembre en Italie », lit-on dans le communiqué.

Pour conclure, les deux présidents ont évoqué des dossiers régionaux et internationaux d’intérêt commun, intéressant la région et sa stabilité, ainsi que la médiation algérienne dans le dossier ukraino-russe.