Les pèlerins effectuent les derniers rituels sacrés du Hadj à La Mecque

Les pèlerins effectuent les derniers rituels sacrés du Hadj à La Mecque

3d2e77aea3983c7c5cae7c2c7518f326214dc849_779601323.jpgRépétant Allah Akbar (Dieu est le plus grand), les fidèles achevaient dimanche le rituel de la lapidation de Satan entamé à Mina, près de La Mecque, vendredi, premier jour de l’Aïd al-Adha, ou la fête du Sacrifice.

Le rituel de la lapidation, qui consiste à jeter des cailloux sur trois stèles symbolisant Satan, avait par le passé provoqué des bousculades meurtrières. Mais un aménagement du site permet désormais une plus grande fluidité.

Après le rituel de la lapidation, les fidèles procèdent encore à des circumambulations autour de la Kaaba, au centre de la Grande mosquée de La Mecque, avant d’effectuer le rite du Safa wal Marwa sur les pas de Hajar – épouse du prophète Ibrahim ( que la paix soit sur lui), qui selon la tradition a couru entre ces deux lieux pour chercher de l’eau pour son fils Ismaïl, jusqu’à ce que Allah, Exalté soit-Il, dans Son infinie miséricorde, fasse jaillir la source de Zam-zam à ses pieds.

La plupart des pèlerins quitteront Mina avant le coucher du soleil et reviendront à La Mecque pour d’ultimes prières, les autres y resteront jusqu’à lundi pour un dernier jour de lapidation.

Les autorités saoudiennes ont estimé dimanche à 3,16 millions de pèlerins, dont plus de 1,7 million venus de l’étranger, qui effectuent cette année le pèlerinage.