Les ouvriers chinois déplacés pour “la bonne cause” : La mosquée d’abord, les logements LPP et AADL ensuite !

jeudi 9 août 2018 à 22:25
Source de l'article : Liberte-algerie.com

La grande mosquée d’Alger semble être désormais la priorité numéro un de toutes les institutions et entreprises. De nombreux chantiers de bâtiment ont été mis à l’arrêt à Alger afin que les ouvriers chinois puissent renforcer les effectifs de travailleurs en charge de la construction de la grande mosquée d’Alger. Sont concernés par cette décision certains chantiers LPP et AADL, dont les travaux sont à l’arrêt depuis quelques semaines déjà. Les effectifs, chinois essentiellement, ont été affectés vers le chantier de la grande mosquée. Tout semble être permis afin de livrer le projet “présidentiel” dans les délais, quitte à pénaliser des milliers de souscripteurs LPP et AADL qui attendent leurs logements depuis quatre années déjà, alors que les délais de réalisation de nombre de cités ne devaient pas dépasser 36 mois.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
24 queries in 0,224 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5