Les médecins résidents observent des sit-in aujourd’hui

Les médecins résidents observent des sit-in aujourd’hui

P110322-09.jpgDénonçant hier «le mépris de la tutelle», les médecins résidents ont décidé, en plus de leur mouvement de grève illimitée, d’observer aujourd’hui des sit-in au sein des principaux CHU du territoire national. Ils justifient leur action par l’annulation d’une rencontre, prévue hier au ministère de tutelle, sans en être informés au préalable.

Les médecins résidents, en grève illimitée, ont dénoncé, encore une fois, «les agissements de la tutelle» qui, diront-ils, continue d’ignorer leurs revendications. Selon le Collectif autonome des médecins résidents algériens (CAMRA), ces derniers avaient rendez- vous hier dimanche pour récupérer le procès-verbal de la rencontre tenue mardi dernier et poursuivre les travaux et les discussions qui devaient se tenir avec les commissions installées à cet effet au ministère de la Santé. «Arrivés sur les lieux, on nous a fait attendre pour enfin nous dire que nous n’étions pas attendus par les responsables. Ils n’ont même pas voulu nous remettre les P.-V. et ont refusé de nous recevoir. C’est un comportement inacceptable», ont déclaré les délégués des résidents. Ils ont donc décidé de radicaliser leur mouvement de protestation et d’observer des sit-in aujourd’hui dans les principaux CHU du pays. Ceci alors que le ministère de la Santé a installé mardi dernier trois commissions chargées d’étudier les principales revendications des résidents. Il s’agit du service civil, du statut du résident et des revendications relatives à l’aspect pédagogique.

F.-Z. B.