Les MAE arabes indignés de l’utilisation du veto américain contre le projet d’une résolution arabe

Les MAE arabes indignés de l’utilisation du veto américain contre le projet d’une résolution arabe

ligue-arabe_reunion.jpgLes ministres arabes des Affaires étrangères se sont indignés mercredi soir de l’utilisation du veto américain contre le projet d’une résolution arabe au Conseil de sécurité de l’ONU portant sur la condamnation de la politique israélienne de colonisation, en dépit d’un consensus international sur cette résolution

A l’issue de leur 135e réunion ordinaire les ministres ont estimé que le changement de la position américaine et celle du président Barack Obama « confirme l’échec de l’administration américaine et le non-respect de son engagement à œuvrer pour l’arrêt de la colonisation israélienne ».

Ils ont appelé les Etats-Unis d’Amérique et les pays de l’Union européenne (UE) à assumer pleinement leurs responsabilités dans la question palestinienne, à exercer des pressions sur Israël pour l’amener à cesser ses violations de la légalité internationale et à respecter les engagements pris pour permettre la poursuite du processus de paix ».

Le Conseil de la Ligue a imputé à Israël l’entière responsabilité dans le blocage du processus de paix, relancé en septembre dernier, en raison de son entêtement et son obstination à poursuivre sa politique de colonisation comme alternative à la paix, tout en rejetant les tentatives israéliennes visant à amener les Palestiniens à reconnaître le caractère juif de l’Etat d’Israël ainsi que les mesures unilatérales visant à changer les réalités démographique et géographique des territoires palestiniens occupés et en particulier d’El-Qods est.

Il a appelé la communauté internationale à exercer des pressions sur Israël pour la levée du blocus imposé à Ghaza et l’ouverture des passages de et vers Ghaza, exhortant l’Egypte à poursuivre ses efforts en vue de parvenir à un accord d’entente entre les parties palestiniennes.