Les forces de sécurité libèrent un otage près de Tizi Ouzou

Les forces de sécurité libèrent un otage près de Tizi Ouzou

5324613-7945835kidnapping denfants en algerie_200_114.jpgLes forces de sécurité ont réussi à libérer un otage à l’aube du lundi dans la région d’Ait Bouadou (50 km au Sud de la wilaya de Tizi Ouzou) a appris Algerie1 de sources sécuritaires.

La victime T.H (31 ans) était, quelques heures auparavant, aux mains de ses ravisseurs qui réclamaient une rançon de 2 millions de dinars à son père entrepreneur de son état pour le remettre en liberté.

Il a été intercepté à bord de sa voiture non loin de chez lui vers 23 heures du dimanche avant d’être conduit vers une destination inconnue d’où sa famille a été contactée pour lui réclamer la rançon.

Alertés par la famille, les forces de sécurité ont procédé au déploiement sur les lieux où devait avoir l’échange de la rançon contre l’otage.

Les ravisseurs ont à maintes reprises appelé les membres de la famille de l’otage pour les informer du changement du lieu de la remise de la rançon.

Ce n’est qu’à hauteur du village Ait Amar que les ravisseurs ont décidé de procéder à l’échange. Constatant la présence des forces de sécurité sur les lieux, les ravisseurs ont pris la fuite après avoir relâché la victime sain et sauf ainsi qu’ouvert le feu en direction des forces de sécurité déployées dans des véhicules banalisés.

Ces dernières ont riposté et auraient même atteint les membres dudit groupe armé puisque des traces de sang ont été découvertes asur les lieux.

Toujours selon la même source, l’enlèvement serait œuvre du groupe armé terroriste que dirige le sinistre Benari Abderhmane, l’un des plus anciens émirs dans la région de Kabylie.