Les forces de l’alternative démocratique dénoncent la répression de la marche des étudiants

mercredi 9 octobre 2019 à 16:30
Source de l'article : Algerie360.com

Dans un communiqué rendu public, les forces de alternative démocratique ont dénoncé la répression de la marche estudiantine hebdomadaire, et ont exprimé « leur solidarité indéfectible avec les victimes de la répression ».

  « Des centaines de manifestants étudiants (es), journalistes… ont été pris à partie par des membres des services de sécurité qui ont usé de la violence pour empêcher la manifestation estudiantine pacifique hebdomadaire » ont dénoncé les forces de l’alternative démocratique dans un communiqué.

Et d’ajouter « Au lieu de se rendre à l’évidence et se plier à la volonté de la majorité du peuple qui réclame, sans discontinuité depuis bientôt 08 mois, le départ du système/régime, le pouvoir de fait accentue la répression tous azimuts contre tous ceux qui ont un point de vue différent ».

En évoquant la condamnation du jeune manifestant de Constantine et le citoyen de Djelfa  à un an de prison ferme pour port de l’emblème amazigh  et pour avoir  protester contre l’installation de la pseudo-commission de wilaya de contrôle des élections, les forces de l’alternative démocratique ont exprimé leur solidarité indéfectible avec les victimes de la répression

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
63 queries in 0,320 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5