CoronaVirus en Algérie : Nombre de cas 409 et 26 décès

Les détails de l’affaire de Anis Rahmani

Réputé proche de Said Bouteflika (en détention), frère du président déchu, le patron du Groupe « Ennahar », Mohamed Mokaddem, dit Anis Rahmani, a été placé, dans la nuit de jeudi à vendredi, en détention provisoire par le juge instructeur près le Tribunal de Bir Mourad Rais (Alger).

Anis Rahmani (49 ans) a été arrêté, mercredi dernier, par des gendarmes. Il a ensuite été placé en garde à vue dans les locaux du groupement de gendarmerie nationale à Bab jdid (Alger) où il a passé la nuit de mercredi à jeudi avant d’être présenté hier devant le procureur de la République de Bir Mourad Rais qui a transmis son dossier au juge d’instruction qui a ordonné son placement sous mandat de dépôt.

Le patron de Ennahar est poursuivi dans une affaire liée à « l’acquisition d’avantages indus » et « la détention de comptes bancaires à l’étranger ».

Pour rappel, Anis Rahmani et son journaliste, Ahmed Hafsi, ont été condamnés, en décembre dernier, à six mois de prison ferme pour avoir «diffamé» et «offensé» le général à la retraite Hocine Benhadid.