Les cinq généraux-majors emprisonnés remis en liberté provisoire sous ordre de Bouteflika

Les cinq généraux placés le 14 octobre dernier sous mandat de dépôt par le tribunal militaire de Blida sont remis en « liberté provisoire sous ordre du président Bouteflika, ont indiqué plusieurs sources.

Les généraux-majors étaient, pour rappel, poursuivis pour « enrichissement illicite » et « abus de fonction. »