La présidentielle du 12 décembre serait dans le viseur du président français

Un ministre français a révélé, sous le couvert de l’anonymat, au quotidien Le Monde que l’élection du 12 décembre prochain est dans le viseur du président français Emmanuel Macron.

En effet, évoquant le problème de l’immigration et de l’asile politique, ce ministre a indiqué que “l’enjeu est de savoir si la France peut résister à l’afflux d’un million de personnes venues du Maghreb en cas de crise dans l’un des pays de la région. La réponse est non”, a estimé ce ministre.

Allusion faite à la situation politique qui prévaut en Algérie, ce ministre a insinué que la prochaine élection présidentielle “se trouve en particulier dans le viseur du chef de l’État”.