Légère hausse des prix sortie-usine au 2ème trimestre 2018

lundi 15 octobre 2018 à 14:36
Source de l'article : Radioalgerie.dz

Les prix à la production du secteur industriel public (hors hydrocarbures) ont connu une hausse de 0,4% durant le 2ème trimestre 2018 par rapport au 1er trimestre de la même année, indique l’Office national des statistiques (ONS).

La hausse a été tirée essentiellement par les secteurs, respectivement, des Cuirs et chaussures, Agro-alimentaires, les Industries des bois, liège et papier et les Industries des Textiles, précise l’Office.

Par secteur d’activité, la plus forte augmentation des prix à la production a été enregistrée dans les Industries des Cuirs et chaussures avec une hausse de 2,5% durant le 2ème trimestre 2018 par rapport au 1er trimestre 2018.

Cette augmentation a été induite par la hausse des prix des biens intermédiaires en cuir de l’ordre de 5,8%, explique l’ONS.

La variation haussière à également concerné les Industries Agro-alimentaires (+1,8%).

Le principal facteur de cette tendance est la filière de fabrication des produits alimentaires pour animaux (+11,8%).

En revanche, les prix à la production dans la branche de travail de grain (céréales) ont baissé de 1,1%

Pour les deux secteurs des Industries des Textiles et des Industries du Bois, liège et papier, les prix sortie-usine ont connu chacun une hausse modérée de 0,5% au 2ème trimestre 2018 et par rapport au 1er trimestre 2018.

Cette variation dans les Industries des Textiles a été tirée par une évolution d’un même taux (+0,5%) dans les prix des biens intermédiaires et dans ceux des biens de consommation produits dans ce créneau industriel.

Quant à la tendance haussière observée dans les Industries des bois, liège et papier, elle a été essentiellement engendrée par la hausse des prix de la fabrication et transformation du papier (+1,5%).

En revanche, l’ONS a relevé des baisses des prix à la production dans certains secteurs durant le 2ème trimestre 2018 par rapport au 1ertrimestre 2018.

Ainsi, la variation négative la plus importante des prix a été enregistrée dans le secteur des Mines et carrières (-1,4%).

Cette baisse des prix a caractérisé l’extraction du minerai de phosphate (-2%) et du sel (-0,4%).

La baisse des prix à la production a également concerné les Industries Sidérurgiques, métalliques, mécaniques, électriques et électroniques (ISMMEE) avec un recul de 0,8%.

Ce résultat a été engendré par la baisse des prix dans la branche sidérurgie et transformation de fonte et acier (-1,8%) et celle de fabrication des biens intermédiaires métalliques, mécaniques et électriques (-2,2%).

Par contre, les prix dans les ISMMEE ont augmenté pour les biens de  consommation électrique (+4,7%) et la mécanique de précision pour équipement (+2,7%).

L’autre secteur où les prix ont marqué un recul est celui des Matériaux de construction (-0,2%), induit particulièrement par la baisse des prix des produits en ciment et matériaux de construction divers (-1%).

Pour rappel, l’évolution moyenne annuelle des prix à la production industrielle publique hors hydrocarbures sur toute l’année 2017 avait augmenté de 1,9% par rapport à 2016.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
24 queries in 0,193 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5