L’écrivaine algérienne Kaouther Adimi remporte l’Algue d’Or en France

L’écrivaine algérienne Kaouther Adimi remporte l’Algue d’Or en France

Chaque année, le pris d’Algue d’Or récompense des romans rédigés en français, notamment par des auteurs d’origines autres que française. La dernière édition de cette compétition, a eu lieu le samedi 8 juillet dernier à Saint-Briac-sur-Mer en France.

En effet, l’édition 2023 de cette compétition littéraire a regroupé près de 70 personnes pour accueillir la lauréate de ce trophée, imaginé il y a 14 ans, qui récompense le meilleur roman récent, écrit en français. Celle qui s’est vu accorder l’Algue d’Or n’est autre que la romancière algérienne Kaouther Adimi.

France : le prix littéraire de l’Algue d’Or décerné à l’Algérienne Kaouther Adimi

Les organisateurs de cette compétition littéraire ont décidé de décerner le prix de l’Algue d’Or à la romancière algérienne Kaouther Adimi, qui a réussi à décrocher ce trophée grâce à son livre “Au vent mauvais”, un roman sur l’Algérie, son histoire et ses traditions.

En revanche, il convient de préciser que cette remise des prix n’est pas une première pour Kaouther Adimi. En effet, en 2018, la jeune femme a reçu le même prix, notamment celui de l’Algue d’Or, pour son roman “Nos richesses”. Et c’est la première fois qu’un écrivain reçoit deux fois le même prix.

Curieux de découvrir les mots de cette romancière algérienne, le public, présent lors de la cérémonie, était insatiable et voulait tout savoir sur cette aventure algérienne. Le débat sur cette histoire s’est allongé le temps d’une dédicace de la part de la lauréate de l’Algue d’Or.

“Au vent mauvais”, un roman écrit en toute délicatesse et plein d’émotion, dans lequel Kaouther Adimi parvient à raconter les horreurs qu’ont traversées Leila, Tarik et Said qui ont grandi dans un village de l’est de l’Algérie. Leur histoire remonte aux années 1920. Leila, mariée très jeune contre son gré, décide un jour de se séparer de son conjoint et de retourner chez ses parents. Tarek, lui, est un simple berger très timide. Quant à Said, ce dernier vient d’une famille aisée, poursuit ses études à l’étranger.

Kaouther Adimi

Kaouther Adimi décroche le prix de l’Algue d’Or

Kaouther Adimi, la romancière algérienne qui enchaine les récompenses

Rappelons, l’Algérienne Kaouther Adimi n’est pas à sa première distinction. En effet, en plus de l’Algue d’Or remportée en 2018, puis en ce 8 juillet 2023. Elle compte également en son actif de nombreuses autres récompenses qui témoignent de la qualité de ses romans.

Parmi ces distinctions, le Prix Montluc Résistance et liberté qui lui a été décerné, le mois d’avril dernier. Par ailleurs, elle est aussi lauréate du 10ᵉ Prix du Roman étudiant France culture 2022. En 2018, elle a aussi décroché le prix Beur FM Méditerranée.

En 2017, elle a remporté le prix Renaudot des lycéens, mais aussi le prix du Roman Métis des lycéens grâce à son roman “Les petits de décembre”.


| À LIRE AUSSI :

>> France : le Prix Montluc décerné à la romancière algérienne Kaouther Adimi
>> L’écrivain algérien Boualem Sansal décroche le prix Constantinople 2023