L’écrivain Mohamed Kacimi qualifie la prochaine présidentielle de « mascarade »

L’écrivain Mohamed Kacimi qualifie la prochaine présidentielle de « mascarade »

Invitée sur le plateau de la chaîne TV « France24 », l’écrivain algérien Mohamed Kacimi s’est exprimé sur l’élection présidentielle du 12 décembre.

« Il y a une très belle expression des marins d’Alger quand ils remontent dans leur filet des algues. Ils disent que c’est du « Chkoupi » (foutaise). Ces élections, telles qu’elles se présentent aujourd’hui, c’est à la fois, une mascarade, un grand guignol et de la foutaise », a déclaré Mohamed Kacimi.