Le ‘’wali’’ de Batna n’est pas à sa place ?

Face aux caméras de télévision qui le suivaient dans sa sortie d’inspection dans la nouvelle ville de Hamla, le wali de Batna, Abdelkhalek Siouda, en colère expulse sans réflexion un citoyen qui avait bénéficié, il y a quelques jours de cela, d’un logement social. Le wali a reproché à ce citoyen le recours à des modifications de son appartement sans autorisation et en laissant des gravats à proximité. « Je ne veux rien savoir. Qui vous a autorisé à effectuer des travaux? Vous êtes expulsés », annonce Siouda à un citoyen pris au dépourvu. Expulser une famille d’un logement social dont elle a bénéficié récemment sans préavis et de manière arbitraire, c’est ce qu’on appelle communément de la simple et pure injustice mêlée à un brin d’arrogance.