Le vice-ministre de la défense au Qatar: Gaïd Salah reçu avec les honneurs

mercredi 5 décembre 2018 à 11:13
Source de l'article : Lexpressiondz.com

Par 

Le prince du Qatar a valorisé les relations historiques entre les deux pays, en exprimant ses salutations au président de la République.

Le général de corps d’armée Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale, chef d’état-major de l’Armée nationale populaire poursuit son périple aux pays du Golfe. Après les Emirats, le général de corps d’armée a entamé, hier, sa visite au Qatar, comme le souligne un communiqué du ministère de la Défense nationale qui précise que «le vice-ministre est arrivé ce matin à Doha, capitale du Qatar dans une visite officielle s’étalant du 4 au 6 décembre 2018». La même source ajoute dans ce contexte que «le vice-ministre de la Défense nationale a répondu à l’invitation du docteur Khaled Ben Mohamed Al Attiyah, président adjoint du Conseil des ministres, ministre d’Etat aux Affaires de défense qatarie».

«Le général de corps d’armée a d’ailleurs été reçu avec les honneurs militaires par le général de corps d’armée Ghanem Ben Chahine EL-Ghanem, chef d’état-major des Forces armées qataries», pouvions-nous lire encore. Le même communiqué ajoute «que le général de corps d’armée a également été reçu par le prince du Qatar Cheikh Tamim Ben Hamad Al Thani, à qui il a transmis les salutations de Son Excellence Monsieur le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale et ses voeux de prospérité et de développement au peuple qatari, tout en soulignant les excellentes relations bilatérales entre l’Algérie et le Qatar».

A son tour, précise le MDN «le prince du Qatar a valorisé les relations historiques entre les deux pays, en exprimant ses salutations au président de la République Monsieur Abdelaziz Bouteflika». A ne pas en douter, cette visite constitue une opportunité pour étudier les voies et moyens de développement des relations de coopération militaire entre les deux armées. Certes, mais d’autres lectures peuvent intervenir à l’égard de ces deux visites à deux pays en crise depuis juin 2017. Comme rapporté dans l’une de nos éditions, ces deux visites pourraient être motivées par un souhait de médiation du vice-ministre de la Défense nationale en sa qualité de représentant personnel du président de la République, chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale. Ce rôle s’il se précise ajoutera un point de plus à la diplomatie algérienne et à sa politique extérieure.

L’Algérie a toujours eu le rôle de réconciliateur d’ailleurs et ce n’est pas par hasard que Ahmed Gaïd Salah, dont l’agenda est très chargé, se déplace juste pour une visite protocolaire. Ce n’est pas par hasard qu’au moment où le général de corps d’armée se trouve en mission au niveau de ces deux pays le prince Mohamed Ben Salmane se trouve en Algérie, sachant que la monarchie saoudienne entretient également des relations d’hostilités avec le Qatar. Ce mouvement signifie donc, que les pays en crise voient en l’Algérie une opportunité pour arriver à un consensus de paix et pourquoi pas un espoir de voir la réconciliation entre les trois pays mettre fin à cette guerre, dont les peuples ont été les perdants.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
24 queries in 0,550 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5