Le variant Omicron est-il plus dangereux que le Delta ? L’OMS répond

Le variant Omicron est-il plus dangereux que le Delta ? L’OMS répond

Comme si qu’une flambée du nombre des cas de contaminations un peu partout dans le monde ne suffisait pas, la situation se corse avec l’apparition d’un nouveau variant. Ce mot “variant” ne peut que nous faire frémir et nous replonger dans les réminiscences des vagues mortifères causées par des souches du Covid-19 à l’instar du variant Delta.

C’est le nouveau variant Omicron qui est venu rajouter une couche d’inquiétude et de peur. Découvert récemment en Afrique du Sud, Omicron a engendré la fermeture des frontières aux pays de l’Afrique australe et un durcissement sans précédent des conditions d’entrée.

Les gouvernements tentent donc de mettre en place des mesures préventives très strictes notamment pour les voyageurs pour endiguer la propagation du Coronavirus et empêcher l’importation du variant Omicron, qui, selon des premières études, est le variant le plus contagieux. Difficile de l’identifier avec des symptômes tels qu’une toux légère et sèche, une gorge qui gratte, une fatigue extrême et des courbatures. Contrairement à l’agueusie ou l’anosmie enregistrées pour les variants précédents.

Omicron, le variant le plus dangereux du Coronavirus ?

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a révélé que le nouveau variant Omicron est moins dangereux que le variant Delta, bien qu’il soit plus contagieux. L’épidémiologiste et le chargé de situations d’urgence à l’OMS, Michael Joseph Ryan, a expliqué que les symptômes et répercussions du variant Omicron sont moins graves que celles des variants précédents.

Le même responsable a tenu à rassurer quant à l’efficacité des vaccins avec le variant Omicron, que ce soit en terme d’intensité de la situation du malade ou encore en terme de rétablissement, il n’y a pas de raison, toujours selon lui, que les vaccins ne montrent pas d’efficacité pour Omicron.