Le secteur des travaux publics décortiqué !

samedi 5 janvier 2019 à 13:30
Source de l'article : Lesoirdalgerie.com

Contre toute attente, le nouveau directeur des travaux publics a surpris, mercredi dernier, tout le monde en affirmant que la pénétrante autoroutière Jijel/El Eulma sera achevée en 2022 alors que son ministre, lors de sa visite à Jijel en juillet dernier, a annoncé que ce mégaprojet sera réceptionné fin 2019.
Signe de l’incohérence de certains responsables chargés de la gestion des affaires des citoyens. Lors de la 4e émission ordinaire de l’assemblée polaire de wilaya, les membres de ladite assemblée ont passé en revue le dossier travaux publics qui a un lien direct avec le quotidien des citoyens dans une wilaya au relief montagneux qui représente 82% de l’ensemble de sa superficie.
ils ont soulevé les problèmes notamment ayant trait aux projets relatifs à l’entretien et la réhabilitation des routes, des chemins de wilaya et communaux et qui sont touchés par le gel, citant entre autres le chemin de wilaya 41 reliant la commune de Sidi Maârouf à celle de Ouled-Rabah, sur une distance de 22 km pour un montant de 65 milliards de centimes, le chemin de wilaya 135 c reliant Djemaâ Beni-Hebibi à Bordj-Thar en passant par tessebilane, sur une distance de 15 km pour un montant de 30 milliards de centimes.
Un membre de l’assemblée populaire de wilaya a demandé la réhabilitation du chemin de wilaya 137A reliant la commune de Texenna à Erraguene en passant par Selma vu son impact sur le désenclavement de ces régions fortement touchées par l’exode des années 90 et son important rôle pour la promotion du tourisme en direction des populations de la wilaya de Sétif.
Il convient de rappeler que les projets de trois trémies de Baba-Arroudj et Bab-Sour à Jijel qui sont susceptibles de désengorger la circulation routière au chef-lieu de la wilaya durant la saison estivale et celle de Taher ont été touchés par le gel.
Répondant aux questions des élus, le wali Far Bachir a mis en avant les efforts consentis par les pouvoirs publics dans ce secteur qui a englouti d’importantes enveloppes financières, a-t-il ajouté.
A cet effet, le chef de l’exécutif a affirmé que ses services sont en train de prendre en charge l’entretien de 400 kilomètres de routes dont 165 secondaires, 62 kilomètres de chemins de wilaya et 70 km de chemins communaux, soulignant que les pouvoirs publics ont mobilisé 100 milliards de centimes pour le traitement des glissements de terrain sur une distance de 36 km des routes nationales 77 et 43 en vue de rendre la fluidité du trafic routier surtout en été avec son flux d’estivants.
Il a, par ailleurs, mis en place une commission composée des services de la direction des travaux publics, de membres de l’Apw et de ses services pour voir les priorités en matière d’entretien des routes et chemins communaux, en précisant que le taux d’avancement de la pénétrante autoroutière Jijel/El Eulma est de 40 %.
B. M. C.

Grève des transporteurs de voyageurs d’El Ancer

Les transporteurs de voyageurs de la daïra d’el Ancer dans la wilaya de Jijel ont entamé, hier, une grève en signe de protestation contre l’augmentation du tarif des droits de stationnement au niveau de la station de cette commune située à une quarantaine de kilomètres à l’est du chef-lieu de la wilaya, a-t-on appris auprès d’une source sûre. La même source a ajouté que ces transporteurs desservant les lignes reliant cette commune à de nombreuses destinations, dont entre autres Jijel, Kheiri Oued Adjoul, Bourroui Belhadef, Djemaâ Beni Hebibi et el Milia, jugent que le nouveau prix de droit de stationnement de 150 da par jour est exorbitant, contestant ainsi cette nouvelle augmentation dans cette station dépourvue de certaines commodités. Ce mouvement de protestation a lourdement pénalisé les voyageurs notamment les fonctionnaires qui étaient contraints de se rabattre sur les taxis clandestins pour rejoindre leurs lieux de travail, a souligné la même source qui a révélé que les transporteurs grévistes semblent décidés de poursuivre leur mouvement de protestation en vue de revoir ce tarif des droits de stationnement.
B. M. C.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
14 queries in 0,278 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5