Le retard du ministère de la Santé

Malgré la colère et les mouvements de protestation des pharmaciens d’officines, le ministère de la Santé semble prendre tout son temps avant d’apporter sa réponse.

Pour les pharmaciens d’officines, il est plus qu’urgent que le ministère adopte le décret exécutif qui cadre la vente des psychotropes et leur classification.