Le procès posthume de Kamel Eddine Fekhar s’ouvre aujourd’hui au tribunal de Ghardaia

Suivez-nous sur Viber et Google News

Le procès de feu Kamel Eddine Fekhar et huit de ses compagnons s’ouvre aujourd’hui au tribunal de Ghardaïa, a annoncé le CNLD dans un communiqué diffusé sur sa page Facebook.

Ils sont neuf à faire l’objet de poursuites judiciaires il s’agit du défunt militant des droits de l’homme, Fekhar Kamel Eddine, Hadj Brahim Aouf, Dabouz Salah, Daddi Nounou Noureddine, Mosbah Hammou, Cheikhbelhadj Nacereddine, Babaz Khodir et Dabouz Mohammed.

Plusieurs chefs d’accusations ont été retenus contre eux, on cite entre autres: «provocation directe d’un attroupement armé», «outrage à un fonctionnaire pendant l’exercice de ses fonctions», «diffamation, jet de discrédit sur les décisions juridictionnelles», «association de malfaiteurs» et «assistance aux criminels dans le but de préparer un délit, discrimination, exclusion».