Le prix Nobel de la paix attribué au Premier ministre éthiopien

vendredi 11 octobre 2019 à 11:48
Source de l'article : Algerie360.com

Succédant au gynécologue congolais Denis Mukwege et à la Yazidie Nadia Murad, le comité Nobel a annoncé que le lauréat du prix Nobel de la paix 2019 reviendrait au premier ministre éthiopien, Abiy Ahmed, pour son action en faveur de la réconciliation de son pays avec l’Erythrée.

Élu en mars 2018 au poste de Premier ministre, cet ancien militaire a suscité un immense espoir d’avancées démocratiques. Abiy Ahmed s’est distingué en libérant certains prisonniers politiques, en levant l’état d’urgence et en faisant davantage respecter la liberté de la presse.

A l’issue d’une rencontre historique, le 9 juillet 2018, à Asmara, la capitale érythréenne, le président érythréen, Isaias Afwerki, et lui-même ont mis fin à vingt ans d’état de guerre entre les deux frères ennemis. Réouverture d’ambassades et de postes-frontières, rétablissement des liaisons aériennes, multiplication des rencontres… : la réconciliation a été menée tambour battant.

Le prix, qui consiste en une médaille d’or, un diplôme et un chèque de 9 millions de couronnes suédoises (environ 830.000 euros), est remis à Oslo le 10 décembre

Il faut rappeler que l’an dernier, le Nobel de la paix était allé au médecin congolais Denis Mukwege et à la Yazidie Nadia Murad, ex-esclave du groupe Etat islamique, qui oeuvrent à « mettre fin à l’emploi des violences sexuelles en tant qu’arme de guerre ».

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
77 queries in 0,425 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5