Le premier ministre chinois, Geng Shang, s’exprime sur la situation actuelle en Algérie.

mardi 19 mars 2019 à 14:43
Source de l'article : Algerie360.com

Deuxième réaction internationale de cette journée du 19 mars. Après le ministre des affaires étrangères russe Sergueï Lavrov, c’est au tour de son homologue chinois Geng Shuang, de s’exprimer sur la situation algérienne qui suscite l’intérêt de plus qu’un dont celui du gouvernement chinois.

    Les deux états partagent le même point de vue, qui est la non-ingérence dans les affaires internes de l’Algérie. Geng Shuang affirme que le peuple Algérien a la capacité et la sagesse nécessaire « pour explorer une voie répondant aux conditions de son pays ». Tout en espérant que l’Algérie fera avancer son calendrier politique sans heurt, selon TSA.

    Sur les réseaux sociaux et même dans la rue lors des manifestations, le peuple algérien n’hésite pas a montrer sa colère envers la décision du gouvernement à impliquer les pays étrangers. C’est un problème de famille ! en a dit plus qu’un

M.A.Y

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
12 queries in 0,189 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5