CoronaVirus en Algérie : Nombre de cas 1171 et 105 décès

Le pétrole poursuit sa baisse

Le pétrole poursuit sa baisse après avoir été secoués ces derniers jours par une phase d’escalade puis de détente entre l’Iran et les Etats-Unis.

Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en mars a reculé, à Londres, de 78 cents, soit 1,2%, pour finir à 64,20 dollars. A New York, le baril américain de WTI pour février a cédé 96 cents, soit 1,6% à 58,08 dollars.

Rappelons qu’il avait déjà baissé la semaine dernière de 5,3% pour le Brent et de 6,4% pour le WTI, après cinq semaines consécutives de hausse. Bark Melek de TD Securities a expliqué qu' »On assiste ce lundi à la continuation de ce qu’on a vu depuis l’apaisement des tensions entre Washington et Téhéran », qui s’étaient soudainement ravivées après la mort début janvier d’un puissant général iranien, visé par un raid américain à Bagdad en Irak.