Le musée portant son nom attend depuis 20 ans son statut : La seconde mort d’Ali Mellah

mardi 13 août 2019 à 15:54
Source de l'article : Liberte-algerie.com

Inauguré au début des années 2000, le musée du colonel Ali Mellah, à l’entrée est de la ville de Tizi Gheniff, est toujours sans statut. Une situation qui suscite inquiétude et colère chez la famille révolutionnaire, surtout que cette structure se dégrade.

La salle de lecture n’est qu’un cimetière pour livres. Plus de 8 000 ouvrages y sommeillent. Ce musée est composé d’un mémorial dédié aux martyrs de la région, d’une salle de lecture, d’une salle réservée à l’exposition de documents historiques et de coupures de journaux, de portraits des héros de la Révolution en général et des martyrs de la région et de la Wilaya III historique, et de quelques pièces d’armes utilisées durant la guerre de Libération nationale, d’une cafétéria et de plusieurs autres espaces.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
60 queries in 0,292 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5