Le ministre de l’Intérieur traite les opposants à la présidentielle de « Pervers » !

Dans une déclaration relayée, ce mardi, par la chaîne TV « El Bilad », le ministre de l’Intérieur, Salaheddine Dahmoune, a qualifié les opposants à la présidentielle du 12 décembre de « traîtres », « pervers » et d’« homosexuels ».

« les élections du 12 décembre donneront une leçon de l’unité du peuple algérien, de sa position seule et unique pour conserver l’indépendance de l’Algérie », a indiqué le ministre

« nous ferons barrage, au côté de ce peuple glorieux, au colonialisme brutal, ou ce qu’il en reste », a ajouté Salaheddine Dahmoune.